Le suspense est à son comble

Hockey

Serge Fayat

Publié le

Le suspense est à son comble. A trois journées de la fin de la saison régulière, neuf des douze équipes de la division 1 peuvent encore, mathématiquement, prétendre figurer en demi-finales, les 1er et 4 mai prochains. Il faudrait un fameux concours de circonstances, certes, pour ne pas dire un miracle, pour que le Wellington, neuvième, et La Gantoise, huitième, réussissent à se qualifier mais avec les cinq premiers du classement se tenant en... deux points et la rencontre à rejouer entre Uccle Sport et le Waterloo Ducks, tous les scénarios sont encore envisageables.

La nouvelle était déjà connue depuis une semaine. Restait à déterminer la date. Le report du match a finalement été fixé au mercredi 2 avril à 20h dans les installations d'Uccle Sport, sans tenir compte de la possibilité d'appel laissée au Waterloo Ducks. Même si le règlement belge ne stipule pas que toute rencontre reportée ou faisant l'objet d'un litige doit être rejouée avant les deux dernières journées, la Fédération a pris cette décision irrévocable dans un souci d'équité sportive. Si un appel devait avoir lieu, le résultat du match de mercredi prochain serait alors enregistré sous réserve de la décision du comité d'appel.

Cela dit, dans un communiqué diffusé vendredi après- midi, le Waterloo Ducks a décidé de ne pas interjeter appel de la décision. «Tant la direction du club que les joueurs estiment qu'il faut privilégier la voie sportive et éviter qu'une procédure d'appel ne vienne fausser la fin de la compétition et ternir l'image du hockey belge. Le Waterloo Ducks réaffirme à cette occasion son attachement à une valeur fondamentale du hockey, le fair-play.»

La saga prendra donc fin mercredi. Le Waterloo Ducks, entre-temps, demeure toujours le mieux mis de tous les concurrents au classement. Premier aux points perdus, il possède en outre l'avantage de pouvoir encore rencontrer le Relax lors de la toute dernière journée. Ce dimanche après-midi, il accueillera le Dragons, deuxième avec onze victoires.

Il s'agira de l'un des matches en vue du week-end, au même titre que celui qui opposera, à Uccle, le Léopold à Louvain. Les Universitaires y abattront leur dernière carte, direction les play-off.

L'Antwerp, pour sa part, se rendra chez un Wellington qui en a déjà surpris plus d'un cette saison, tandis que le Beerschot se déplacera chez une autre équipe en forme, l'Héraklès, pour un derby toujours sulfureux. Enfin, Orée-Relax se jouera pour les statistiques...

© Les Sports 2003

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous