AUDERGHEM Le Watducks, champion en titre, recevait le Dragons... à Auderghem et le spectacle fut au rendez-vous. Le début de match était équilibré mais le Watducks fut le premier à dégainer, par l'entremise de l'aîné des Vandeweghe qui déborda sur le flanc gauche. Il se heurta à la défense anversoise mais son jusqu'au boutisme fut récompensé (1-0 à la 6 éme ). Le Dragons réagit bien par Dewever mais ce dernier croqua son envoi. Ce n'était que partie remise pour les visiteurs qui rétablirent la parité au quart d'heure de jeu : l'envoi de Dekeyser, sur pc, se faufila entre les guêtres de Walravens. Le ciel s'abattit alors sur Vanderschelde, auteur d'une coupable perte de balle, qui profita à Dewever, bien servi à l'entrée du cercle (1-2 à la 19e). Le Dragons eut ensuite la possibilité de creuser le trou mais la double reprise à bout portant de Denayer et de Dekeyser buta sur l'excellent portier local. C'était manifestement la journée des cadeaux car peu après, Bell offrit littéralement la balle aux avants waterlootis qui s'enfoncèrent dans le cercle adverse avant d'hériter d'un stroke, converti par Garreta (2-2 à la 24 éme ). Le Watducks continua alors sur sa lancée mais ni Brooke, suite à une superbe combinaison des Vandeweghe, ni De Saedeleer ne cadrèrent leurs envois.

Lors du second acte, le jeu baissa un peu de niveau, les organismes étant encore en rodage en ce début de championnat. Les équipes se rendaient coup pour coup mais alors que l'on se dirigeait vers un partage des frères ennemis, Van den Balck servit joliment L. Vandeweghe, qui ne se fit pas prier (3-2 à la 53e). La fin de match fut épique mais le roseau waterlooti ne rompit point malgré la forte pression anversoise.

© Les Sports 2006