C'est une très belle coupe d'Europe qu'a livré l'ensemble du club du White Star. En effet, on retiendra que les joueurs d'Alain Boon ont très facilement remporté le tournoi mais aussi que l'organisation fut une très belle réussite. Dès vendredi, le White impressionna en infligeant aux Norvégiens une défaite 19-0 ! La suite fut un rien plus difficile: 8-2; 14-2; 12-2 et 8-4. L'objectif est donc atteint puisque la Belgique remonte en catégorie B. Voilà qui fera plaisir à l'Orée, récent champion de Belgique de la discipline. « Notre victoire finale est indiscutable explique Alain Boon. Toutefois, je retiens que nous avons toujours fait bonne figure, ce qui n'est jamais facile quand la différence de niveau est aussi importante.» Le White n'a donc pas cochonné sa copie. Pour le plus grand plaisir de Robert Gucassoff, à nouveau titulaire en lieu et place d'un Jean Willems un peu poussif selon nos sources. (R.H.)

DAMES

Le Wellington met le Léopold en difficulté

Le championnat féminin a aussi repris ses droits ce samedi. Au cours de cette 12e journée, aucune surprise n'est à signaler. Face au Langeveld, c'est le Watducks qui s'est montré le plus prolifique en plantant cinq roses dans le but ucclois (5-0). De son côté, tout auréolé de son titre en salle, le Victory a pris difficilement la mesure du Parc (3-2) confortant sa place dans le quatuor de tête. Au cours d'un grand classique de la compétition, opposant Uccle Sport et Louvain, ce sont les Louvanistes qui se sont imposées sur la marque de 1-2. Louvain conserve ainsi sa deuxième place derrière l'intouchable Léopold. Les joueuses de Patrick Raes ont cependant éprouvé des difficultés pour venir à bout du Wellington (3-2). Enfin, la rencontre qui devait opposer le White Star et le Dragons a été remise. Le club everois organisant la Coupe d'Europe en salle (voir ci-dessus). Dans les agendas, notons la semaine prochaine un certain Louvain-Léopold

© La Libre Belgique 2001