ENVOYÉ SPÉCIAL À ROTTERDAM

BELGIQUE 1

AUSTRALIE 7

BELGIQUE: Walravens, Cavenaile, A. De Saedeleer, Vandersmissen, Van Strydonck, Ruytinx, Max. Bertrand, Dohmen, Dewever, Schuermans, Truyens; puis: Buchet, Massion, Gucassof, Tys, Muylaert.

AUSTRALIE: Reid, Brown, Cleghorn, Carroll, Ciriello, Knowles, Smyth, Paterson, Turner, Abbott, Hennessey; puis: Charlesworth, Hotchkis, Davidson, Ockenden, Burcher.

ARBITRES: MM. A. Mair (Eco) et S. Ab Del Rady (Egy).

LES BUTS: 2e Hennessey (0-1), 5e Knowles (0-2), 29e Truyens sur suite pc (1-2), 35e Hennessey (1-3), 38e Knowles (1-4), 53e Hennessey (1-5), 61e Hotchkis (1-6), 69e Abbott (1-7).

Les Belges le savaient: l'Australie est très forte. Cela s'est vérifié hier, lors de la deuxième journée de la Coupe du Monde juniors. Face à l'un des grands favoris de la compétition, les troupes de Pascal Kina ont encaissé une sévère défaite, qui aurait pu revêtir les habits d'une déroute complète.

Les cinq premières minutes des «Boys» furent catastrophiques. Faisant preuve de trop de respect vis-à-vis de leurs adversaires, impressionnants d'aisance la veille face aux Chiliens, les Belges avaient les jambes coupées en début de rencontre. Face à de telles individualités, cela ne pardonne pas. Les Australiens pressèrent ainsi les Belges d'entrée de jeu. Après seulement deux minutes, Hennessey porta les siens au commandement (0-1). Peu de temps après, Mark Knowles partit de sa moitié de terrain, rentra comme dans du beurre dans une défense particulièrement amorphe et ajusta Quentin Walravens (0-2).

Cleghorn, Hennessey (par deux fois) et Hotchkis eurent encore l'occasion d'aggraver la marque mais, peu à peu, les «Boys» rentrèrent, enfin, dans la rencontre. Maxime Tys hérita ainsi de la première franche occasion, mais son tir, trop mou, fut sauvé sur la ligne par un «Aussie». A la 28e, les troupes de Pascal Kina furent récompensées de leurs efforts. Sur leur premier pc de la rencontre, les Belges recollèrent au score grâce à Jérôme Truyens, qui avait bien suivi les tirs de Jérémy Schuermans (1-2). Vexés, les Australiens reprirent leur marche en avant et, alors que les Belges essayaient de gérer le score, Hennessey, en bout de course du côté droit de la défense belge, permit aux siens de rentrer au vestiaire avec deux buts d'avance (1-3).

Il faudra battre les Chiliens

A la reprise, Knowles asséna aux Belges, démoralisés, le coup de grâce (1-4). A partir de là, il n'y eut plus de match. Les Boys essayaient de limiter la casse (le goal-average sera important au second tour), mais les mauvaises passes et les approximations défensives eurent raison de ces intentions. Quatre pc n'auront pas suffi aux Belges pour donner au score une allure plus correcte. Au contraire, Hennessey devança une sortie kamikaze de Walravens pour faire 1-5. En fin de rencontre, Hotchkis et Abbott activèrent encore le boulier compteur (1-6 et 1-7).

Les Belges ont pu vérifier quel monde les sépare des équipes du top.

La leçon prise, les juniors belges, dont l'équipe est, rappelons-le, jeune et manque d'expérience, devront l'assimiler rapidement. Demain, les attend en effet «le» match du tournoi: il faudra battre les Chiliens pour passer au second tour.

© Les Sports 2005