Par rapport à l'effectif qui a terminé sixième à la Coupe d'Europe de Barcelone en 2003 et huitième au qualificatif olympique de Madrid, 14 des 18 joueurs ont souhaité poursuivre leur engagement en équipe nationale, alors que M. Coudron, X.-C. Letier, J. Toussaint et D. Dijkshoorn ont souhaité y mettre fin.

Afin de pallier ces départs et de préparer les échéances à court et moyen termes, Giles Bonnet a décidé au cours de l'été de faire appel à Jérémy Schuermans (Héraklès), Thierry Stumpe (Dragons), John Goldberg (Beerschot), Laurent Dierickx (Louvain), Fabrice Bourdeaud'hui (Louvain), Jérôme Truyens (Racing), Antoine Massion (Orée), Alexandre De Saedeleer (Waterloo Ducks) et John-John Dohmen (Léopold). Deux autres joueurs qui avaient déjà été sélectionnés dans le passé, ont également retrouvé le noyau de l'équipe nationale: Amaury De Cock (Waterloo Ducks) et Patrick Gierts (Dragons). Plus récemment, Giles Bonnet a choisi aussi d'introduire Jérôme Dekeyser (Orée) et Daniel Makhotkin (Antwerp) dans le groupe de l'équipe nationale. Ce qui porte le nombre de joueurs à... 25!

Par ailleurs, deux autres anciens joueurs ne sont pas repris dans la liste, mais restent néanmoins dans le programme d'entraînements. A savoir Xavier Reckinger, qui avait demandé une pause dans sa participation aux activités de l'équipe nationale, et qui va suivre un programme physique adapté qui devrait lui permettre de rejoindre le groupe à la fin du mois de février 2005; Xavier Brooke, qui pourrait réintégrer le groupe en mars 2005... s'il retrouve un niveau physique acceptable.

Actuellement, la moyenne d'âge du noyau de la BNT est de 22 ans avec une moyenne de caps de 55. Ce large effectif doit permettre à la Belgique de se préparer aux échéances futures, principalement le Championnat d'Europe en 2005, Championnat du Monde en 2006 et les Jeux olympiques de Pékin en 2008.

© Les Sports 2004