Cet été sera sportif ou ne sera pas! Alors que le football se donne rendez-vous au Portugal, que le tennis établira ses quartiers à Roland-Garros et Wimbledon, que les cyclistes déplaceront les montagnes du Tour de France, le monde aura les yeux rivés sur Athènes, où les Jeux Olympiques auront lieu. Malheureusement, à quelques secondes près, notre équipe nationale n'a pu avoir son billet pour la capitale grecque.

Qu'à cela ne tienne, les amateurs de stick pourront se donner rendez-vous à Nivelles, et ce du 25 au 31 juillet. En effet, le Pingouin, avec le soutien de la Ville de Nivelles et de divers sponsors, organisera à quelques semaines du tournoi olympique, le championnat d'Europe juniors (moins de 21 ans). La Belgique y côtoiera les meilleures nations du continent. En effet, seront présents dans le Brabant Wallon: l'Angleterre, l'Irlande, les Pays-Bas, l'Ecosse, l'Allemagne, la Pologne, l'Espagne et donc la Belgique.

Nos compatriotes seront versés dans la Poule B, avec la Pologne (25/07), l'Espagne (27/07) et l'Allemagne (28/07). Le tournoi se déroulera sur un superbe terrain synthétique, semblable à celui utilisé aux JO d'Athènes. «C'est un défi important, reconnaît Yves Charlier, président du club des Pingouins. Cela nécessite beaucoup d'investissements en temps, en énergie, mais heureusement on peut compter sur le soutien de la Ville et sur les bénévoles. Les membres du club sont très enthousiastes à l'idée d'accueillir ce tournoi d'envergure mondiale.»

Vers le Mondial 2005?

Les équipes seront de plus très motivées à l'idée d'offrir un spectacle aux supporters présents, que l'organisation espère très nombreux. En effet, les quatre ou cinq meilleures équipes seront qualifiées pour le Championnat du Monde de 2005 organisé à Rotterdam (P-B). «C'est un atout sportif supplémentaire, s'extasie Patrick Serruys, représentant de l' European Hockey Federation. Cette compétition est importante, et très convoitée. En tant que responsable de l'équipe nationale des -21, je peux en tout cas vous dire qu'on visera le podium!» Les deux dernières nations au classement final joueront quant à elles en série B lors du CE de 2006.

Très bien encadrés, les hockeyeurs belges pourront bénéficier de l'expérience de deux coaches (Pascal Kina et Michel Kinnen). Il est même prévu qu'une personne s'occupe spécifiquement du physique de nos hockeyeurs. Mais pourquoi avoir organisé cet événement à Nivelles? «D'abord le Pingouin est un club très dynamique, explique Jean-Claude Leclef, président de l'ARBH. Ensuite, la Ville soutient bien le sport. Et puis, depuis que je suis président, je cherche à développer notre sport dans le Sud du pays, qui est moins bien représenté qu'à Bruxelles ou en Flandre. C'est une occasion formidable de faire la promotion du hockey!»

Des raisons annexes à l'organisation du tournoi, il n'y en a pas qu'une, puisque Nivelles espère mieux se faire connaître. «Nous espérons diverses retombées, confirme Maurice Dehu, député-bourgmestre socialiste de Nivelles. Les personnes qui viendront voir le tournoi pourront admirer le Parc de la Dodaine, un site touristique important du Brabant Wallon. On pourra faire parler de nous...»

Mais ce tournoi restera bien sûr la fête du hockey. Et pour qu'elle soit réussie, le Pingouin est encore à la recherche de bénévoles qui pourront aider à l'organisation, pour que celle-ci ne soit pas... manchote.

Webhttp://www.eurohockey2004.be.

© Les Sports 2004