Après 2 minutes de jeu, Tom Boon parvient à frapper au but, mais sa tentative en revers est contrée par le sabot de Parattu. 12ème minute: Après de nombreuses séquences manquées de part et d'autre, Dockier a la possibilité de claquer un shot en revers mais il est contré. La réaction indienne intervient via Affan qui tente sa chance en revers mais ça file au-dessus. Le public indien se réveille…

Quelques minutes plus tard, Charlier se livre à un petit solo dans l'arrière-garde de la bande à Sardar, mais la frappe en revers passe au-dessus. Dans la foulée Rupinder Singh fait une sortie de défense un peu présomptueuse, Boon récupère et réalise un gros travail mais son centre est coupé par le gardien indien.

24ème minute : Rohidas met le feu dans la défense belge, il loupe son shot et la balle décolle jusque dans le stick de Sunil qui tente frappe en première intention mais sans réussite. A 6 minutes de la mi-temps, les Lions manquent une énorme opportunité. de Saedeleer sert intelligemment Denayer qui laisse à Thys dont le centre tendu frôle de quelques centimètres le stick de Keusters...

Dans la dernière minute, Tom Boon frappe une dernière fois et une nouvelle fois sans réussite. On observe un cruel manque de réalisme offensif à nouveau pour nos hockeyeurs dans ce premier acte.

Au retour des vestiaires, Denayer s'offre une tentative en revers sur une contre-attaque mais ça s'envole avant que Dockier ne tente sa chance à son tour mais ça atterrit sur le keeper adverse.

48ème minute : Les Lions se créent le premier pc de la partie. Le sleep de Luypaert trouve le gant du gardien indien et l’arbitre accorde un second penalty-corner aux Belges, mal négocié.

Les Belges assiègent le cercle indien mais la frappe de Denayer est contrée fautivement. 3ème pc pour les Lions. Boon tente une combinaison mais sans réussite.

Les Indiens se montrent enfin dangereux avec une remontée de balle qui parvient au jeune surdoué Mandeep Singh, qui manque sa frappe. Mais l'arbitre donne un premier pc aux Indiens. Rupinder Singh se charge de la transformation mais son avion est sorti par Vanasch.

Et la domination stérile des Belges finit par se retourner contre eux : l’Inde ouvre le score. Au terme d'une phase confuse amenée par un shot en revers d’Affan,Timmahaia parvient à placer dans la cage belge.

Mais les Lions reviennent dans le match. van Aubel égalise sur tip-in via une offrande signée Luypaert.

A deux minutes du terme, Tom Boon claque un sleep meurtrier et offre la victoire aux siens. Il signe son 5eme but dans la compétition et permet aux Belges d'accéder à la cinquième place du tournoi.

Les compos

Belgique : Vanasch, de Saedeleer, van Strydonck, Boccard, Luypaert, Denayer, Dohmen, Gougnard, Dockier, Charlier, Boon / Sur le banc ; Gucassoff, Thiéry, van Aubel, Keusters, Briels, Thys et Dumont.

Inde : Parattu, R. Singh, M. SIngh, Sardar Singh, D. Singh, Mandeep Singh, Vokkaliga, Sannuvanda, Sommarpet, Lakra, Timmaiah / Sur le banc ; H. Singh, Khadangbam, Walmiki, Mukkatira, Kangujam, Rohida et Affan.


Les Black Sticks contre les Oranje en finale

Les hommes de Colin Batch ont validé leur ticket pour la finale suite à une interminable séance de shoot-outs face aux Anglais (3-3 puis 6-7 aux S.O.). En quarts, lesBlack Sticks s’étaient déjà imposés dans cet exercice. «Nous nous révélons très performants dans ces séances de tirs au but. On visait le top 6 et nous voilà en finale, c’est formidable ! », se délectait le coach des Néo-Zélandais qui disputera le trophée face aux Pays-Bas, tombeurs des Kookaburras australiens, au terme d’une « finale avant l’heure » de très haut niveau.