Les Belges ont été très peu inspirées face à des Australiennes un cran plus fort à tous niveaux.

Il faudra finalement se contenter d'un match pour la 7e place dimanche contre l'Espagne. Les Red Panthers ont été incapables de faire douter des Australiennes qui ont vite décollé au score. Alors que les Panthers étaient bien rentrées dans le match, une perte de balle dans l'axe s'est payée cher et a été très lourde de conséquence. Slattery, dont le tir à touché les deux poteaux, n'en demandait pas tant (0-1). Les Belges ne s'en sont jamais remises. Soixante secondes plus tard, les Australiennes héritaient d'un premier pc pour un kick. D'Hooghe repoussait le sleep du gant puis un tir à bout portant d'Hanna. La keeper gardait les Panthers dans le match pour quelques minutes encore. Raes lançait le match des Belges en effaçant une Australienne, mais son tir était dévié et passait au-dessus. A la 10e, Aisling était encore sollicitée sur une accélération qui amenait un pc annulé par un recours à la video d'Alix Gerniers. A la 13e, Joanne Peeters recevait chanceusement la balle, mais son tir partait dans les nuages. D'Hooghe repoussait du gant sur la tête de Slattery ce qui valait un 2e pc à l'Australie. Le sleep de Fitzpatrick faisait trembler les filets. Nelen réagissait dans la foulée, mais elle tardait trop à tirer. A la 23e, Cavenaile concédait un pc pour un kick. Morgan sleepait au même endroit que Fitzpatrick avec la même réussite (0-3).

La première mi-temps s'achevait sans que les Panthers n'inversent la tendance. MacMahon and co avaient une emprise totale sur les 30 premières minutes.

Niels Thijssen avait réservé une surprise en sortant Aisling D'Hooghe pour offrir une mi-temps à Elena Sotgiu. « J'étais stressée juste avant de monter sur le terrain », confiait la keeper. « J'ai saisi ma chance et j'espère avoir à nouveau d'autres fois ma chance. »

Les Panthers, grâce à une remise en jeu dans les 25 vite jouée par Versavel, recevait leur premier pc. Le sleep de Versavel était contré avant le point de stroke. L'embellie était assez éphémère. A la 35e minute, Ratcliffe alourdissait la marque. Quelques secondes plus tard, l'Australie provoquait un pc. Le tir était pris en plein visage par Manon Simons qui était K.-O. Néanmoins, elle remontait plus tard dans le jeu. Sur un centre de Gerniers, les Reds recevaient un pc pour une faute sur Versavel. Cette dernière hurlait de joie en voyant son sleep au fond du but. A la 42e, sur une action bien construite, les Panthers prenaient pour la première fois de vitesse les athlètes australiennes pour forcer un nouveau pc. L'envoi de Peeters était bon et la reprise de Raes aussi, mais la balle filait à côté. Ce troisième quart-temps était nettement meilleur côté belge.

Dans le dernier quart, Sotgiu repoussait un tir puissant ce qui la mettait en confiance. Smith scellait le score 1-5 qui reflétait la physionomie de la rencontre. La fin de match était surtout marquée par le poteau de Weyns (59e) et trois cartes jaunes.


La réaction de Jill Boon

Jill Boon (attaquante) : « La première mi-temps était un peu catastrophique. On encaisse vite deux goals ce qui nous complique la tâche. Après la pause, nous étions plus agressives. Nous avons assez d'occasions pour revenir. Nous sommes conscientes de notre classement (14e), mais on voulait terminer dans le Top 5. Face à l'Australie, nous avons été laxistes à toutes les lignes. Nos trois derniers matches ne sont pas camparables. Face à l'Espagne, les conditions de jeu étaient abominables. La Corée du Sud a livré un non-match. Face à l'Australie, on a été trop laxistes. Dimanche, nous affrontons l'Espagne qui livre un tournoi compliqué depuis le début. Nous les retrouverons lors des championnats d'Europe. Essayons de leur casser le moral. De notre côté, nous voulons montrer que nous avons progressé. »


Belgique – Australie 1-5

Belgique : D’Hooghe; Vanden Borre, Fobe, Cavenaile; Gerniers, Nelen, Vandermeiren, Weyns; Peeters, Raes, Boon, puis Limauge, Leclef, Hillewaert, Simons, Versavel, Puvrez, Sotgiu

Australie : Lynch; Taylor, McMahon, Morgan; Day, Nanscawen, Claxton, Hanna; Ratcliffe, Smith, Holzberger, puis Fitzpatrick, Bone, Barden, Slattery, Kershaw, Bartram.

Les arbitres : Mme A. Rostron (AfS) et A. Baxter (USA)

Cartes vertes : Weyns, Smith, Cavenaile

Cartes jaunes : 50e Wilson, 52e Cavenaile, 56e Taylor

Les buts : 4e Slattery (0-1), 18e Fitzpatrick sur pc (0-2), 23e Morgan sur pc (0-3), 35e Ratcliffe (0-4), 37e Versavel sur pc (1-4), 53e Smith (1-5)