C'est en présence de Sa Majesté le roi Philippe que les Red Lions, tout de blanc vêtus, jouent cet après-midi pour une place en demi-finale.  Pour ce faire, un simple match nul suffit, les Anglais ayant déjà perdu deux points contre les Gallois.  

Les compositions : 

Belgique : Vanasch, Boccard, Luypaert, A. Van Doren, Stockbroekx, Denayer, Wegnez, Gougnard, Briels, Boon, van Aubel, puis Hendrickx, De Sloover, Dohmen, Charlier, De Kerpel, Kina.
Sur le banc : L. Van Doren.

Angleterre : Gibson, Ames, Martin, Griffiths, Sloan, Jackson, Ward, Roper, Dixon, Creed, Gall, puis Calnan, Wallace, Weir, Sorsby, Willars, Waller.
Sur le banc : Pinner.

Arbitres ; MM. M. Gholami-Eilmer (Aut) et C. van Bunge (Hol)

Cartes vertes : 37e Stockbroekx, 54e van Aubel.

Les buts : 15e Boon sur pc (1-0); 49e Hendrickx sur pc (2-0).

Premier quart-temps (1-0)


Les Lions, selon leur bonne habitude, mettent immédiatement la pression.  Mais la première action dans le cercle est pour les Anglais avec un effort de Jackson relayé par Gall, et Stockbroekx qui éclaircit la situation.  Les Anglais insistent mais un tir de Ames est dévié en corner par Luypaert.  Après 9 minutes, les Anglais obtiennent même un premier pc, pour un kick de Van Doren.  Mais le tir de Roper est contré par notre premier sorteur.  Les Anglais jouent visiblement leur va-tout et sont fort bien en place. Sur une première action belge dangereuse, Kina se voit refuser une obstruction et quelques secondes plus tard, sur un service de Wegnez, Gougnard contrôle la balle du pied.  Après un quart d'heure, les Red Lions n'ont pas encore menacé réellement Gibson mais la situation se décanté neuf secondes avant le coup de sifflet : tir de Charlier, arrêt de Gilbson, balle dangereuse et pc.  Tir d'Hendrickx contré et rebond pour Tom Boon (1-0).


Deuxième quart-temps (1-0)


Les Anglais portent à nouveau la balle dans notre cercle en début de quart-temps et à la 17e Wallace bénéficie de beaucoup de liberté pour tirer au but, mais son tir ne pose aucun problème à Vanasch.  Dans l'autre camp, un mouvement Wegnez-Denayer est contré par la défense anglaise.  A la 22e Briels arrache la balle à Creed et arme un revers que tout le monde voit terminer sa course au fond du but, mais un retour in extremis de Ames dévie la balle en corner.  Ensuite, Boon et Charlier s'offrent un slalom dans un cercle anglais surpeuplé, mais sans pouvoir arriver en position de tir.
A la 25e les Anglais obtiennent un deuxième pc pour un kick de Luypaert et le tir de Roper est sauvé en deux temps par Vanasch.  Les Lions affichent au repos une possession de balle de 68% mais ne mènent que d'un petit but.

Troisième quart-temps (1-0)


La deuxième mi-temps commence par un sauvetage de Stockbroekx devant Wallace, que M. van Bunge vérifie à la vidéo, mais l'intervention du nouveau joueur du Dragons était correcte.  Une minute plus tard, Wallace passe cette fois Stockbroekx mais son centre passe devant la cage sans trouver personne à la réception.  Le jeu s'ouvre et sur un service de Gougnard, De Kerpel tente un tip-in mais rate sa volée.
Troisième penalty corner pour les Anglais et cette fois Roper n'est pas sur le terrain.  Jackson se mue en exécuteur des hautes oeuvres mais l'arrêt de Vanasch côté stick est à nouveau remarquable. Les Belges souffrent et van Aubel doit dégager une nouvelle situation dangereuse.  Finalement les Lions se dégagent avec une action de Wegnez, très actif, pour Gougnard, mais la balle est repoussée par Gibson.  Retour dans le camp belge avec un excellent mouvement anglais éclairci par De Sloover.  A la 44e Martin force un quatrième pc.  Jackson le tire et Martin le dévie... sur la latte.  Pas de chance pour les Anglais !

Quatrième quart-temps (2-0)


Jusqu'ici les Lions n'ont pas montré grand-chose et on est passé beaucoup plus près du but égalisateur que d'un éventuel 2-0.  Mais cela change en quatrième quart-temps avec un excellent effort de De Kerpel contré fautivement par Willars.  Cela donne un deuxième pc pour les Belges.  En l'absence d'Hendrickx et Boon, c'est Luypaert qui s'y colle mais Gibson dévie son sleep. Rebelote une minute plus tard sur un dégagement en touche volontaire de Willars.  Hendrickx est remonté sur le terrain et vise le côté gant à ras de terre (2-0).  La messe est dite !
Enfin libérés, les Lions sortent alors un festival offensif.  Boon, puis Charlier ont le 3-0 au bout du stick.  Ensuite, Gibson dévie difficilement un centre de Charlier.  Vanasch a encore une balle sur un centre de Griffiths, mais rien de bien méchant.  Les Red Lions entérinent donc une qualification relativement facile pour les demi-finales, avec un match sans enjeu mardi contre le pays de Galles, et ont la satisfaction de ramener une deuxième clean sheet consécutive.