La Belgique est toujours invaincue en Pro League cette année.

Les Red Panthers l'ont emporté hier face aux kiwis dans un match où elles ont été dominées. Le pc défensif a été très bon (11 pc concédés mais aucun converti) et a été efficace sur les pc offensifs (un pc marqué en deux tentatives). Breyne et Leclef sortent de la sélection, Anne-Sophie Vanden Borre et Peeters l'intègrent. Une structure de jeu se met en place. Cela demandait confirmation. Il fait 26 degrés à Auckland avec du soleil.

Premier quart-temps (0-1)

Le début de match était difficile pour la Belgique. Les Néo-Zélandaises jouaient dans la moitié belge et obtenaient rapidement 3 pc consécutifs, tous joués en phase. Comme hier, la défense des Panthers résistait bien et sortait les tentatives adverses. Les Belges jouaient bas en défense. La première incursion belge venait du stick de Nelen qui adressait un bon centre dans le cercle. A la 7ème minute, un long corner était joué rapidement entre 'T Serstevens et Versavel. La balle arrivait chez Raye qui tirait en revers dans le but. Derrière, Sotgiu veillait au grain. Versavel partait en contre, entrait dans le cercle et tirait violemment vers le but. Roberts, la gardienne des Blacks Stick parvenait à dégager la balle. La Nouvelle-Zélande a eu plus d'entrées dans le cercle, plus de tirs au but mais ce sont bien les Panthers qui sont devant au tableau d'affichage.

Deuxième quart-temps (0-1)

Un nouveau pc était sifflé contre la Belgique. Sotgiu faisait le travail. Le schéma était le même que durant le quart précédent, les Blacks Sticks avaient la possession et la domination territoriale mais ne se montrait pas très dangereuses. la Belgique défendait en bloc et partait rapidement en contre. Ballenghien avait ainsi une belle occasion. Elle recevait la balle, résistait au retour de ses adversaires, se faisait légèrement balancée mais gardait le contrôle de la balle et tirait vers le but. La Belgique laissait passer l'orage et récupérait de plus en plus la balle au milieu du terrain. Versavel provoquait le premier pc belge. Peeters voulait le sleeper mais la première sorteuse intervenait et dégageait la balle. Cela offrait une superbe contre attaque à la Nouvelle-Zélande. Hillewaert se jetait et récupérait la balle. La mi-temps était sifflée sur cet avantage d'un but pour les Red Panthers. Les stats du quart était à l'avantage des Panthers avec la possession et les entrées dans le cercle. Les Néo-Zélandaises sont bien contrées par la défense belge qui ne laissent pas beaucoup d'occasions hormis sur les pc concédés.

Troisième quart-temps (2-1)

Les mots de Graham Shawn l'entraineur de la Nouvelle-Zélande semblaient trouver échos sur le terrain car la Nouvelle-Zélande égalisait d'entrée de quart-tepts. Un centre anodin de King vers le cercle belge arrivait chanceusement vers Merry qui égalisait. Ensuite, coup sur coup, elles obtenaient deux pc. Sur le second, Merry trouvait à nouveau la faille. La Balle était stoppée et elle recevait la balle à gauche en entrée de cercle. Elle avait tout le temps d'ajuster Sotgiu. La seconde mi-temps reprenait on ne peut plus mal côté belge. La réaction ne tardait pas avec un pc belge. Versavel le jouait de peu à côté du but de Robert. les pertes de balles s’enchaînaient entre les deux équipes. Nelen obtenait un pc. Duquesne le tirait à côté. Nelen récupérait la balle et la donnait à Versavel. Elle tirait en revers sur le poteau. Le début de ce quart aura été dantesque, les Belges sont désormais menées au score.

Quatrième quart-temps (4-1)

Keddell ratait son tir. C'était ensuite Merry qui faisait un air-shot et touchait le genou de Puvrez qui devait sortir du terrain. Merry tirait à nouveau vers le but, c'était stoppé du pied. Sur le pc, Merry plantait un triplé d'un flat puissant au premier poteau. ce but ressemblait au but précédent. Un pc pas très bien stoppé, une balle qui arrive au ralenti chez Merry qui a à chaque fois le temps d'ajuster Sotgiu. La Nouvelle-Zélande continuait à attaquer et forçait un nouveau pc. Il était facilement dégagé. Ce troisième but faisait mal aux Panthers. La Nouvelle-Zélande inscrivait nouveau but par Merry, son quatrième de l'près-midi (ou de la nuit c'est selon). La Belgique faisait appel à la vidéo, le but était validé. Il s'agit de la première défaite belge en Pro League cette année. Les Néo-Zélandaises ont rapidement égalisé en seconde mi-temps et ont pris les commandes dans la foulée.

Nouvelle-Zélande: Roberts, Merry, Davies, Mc Caw, Neal, Charlton, Hull, Keddell, Michelsen, King, Ralph; puis Davey, Shannon, Robinson, Doar, Pearson, White et Barnett

Belgique: Sotgiu; Weyns, Puvrez, Vandermeiren, Duquesne; Nelen, Limauge, Englebert; Rasir, Ballenghien, Versavel; puis Raye, Peeters, Struijk, D'Hooghe, Vanden Borre, Hillewaert et 'T Serstevens

Les arbitres: MMe A. Neumann et W. Venter

Les cartes vertes: 18' Weyns, 22' Michelsen, 26' Neal, 67' Hillewaert

les buts: 7e Raye (0-1), 31' Merry (1-1), 34' Merry sur pc (2-1), 51' Merry sur pc (3-1), 55' Merry (4-1)