Les hockeyeuses belges (13) ont dicté leur loi face aux Irlandaises (15), s'imposant 3 buts à 0 dans une rencontre à sens unique. 

Certes, les Panthers ont entamé le match sur un mode mineur, montrant quelques difficultés à apporter le danger devant les cages irlandaises. Mais tout vient à point à qui sait attendre... et les filles de Pascal Kina sont plutôt des moteurs diesel. 

Alors que le match avait du mal à s'emballer, Anouk Raes ouvrait la marque à la 23e minute de jeu, sur pc. La Nivelloise surprenait la défense adverse en dépassant la première sorteuse avant d'envoyer un tir puissant.

Les phases arrêtées allaient se révéler déterminantes, dans un match avec finalement peu d'occasions dans le jeu. 

A la reprise, les Belges semblaient animées d'une volonté plus offensives : agressives sans la balle, observant un pressing plus haut dans le jeu, elles prenaient l'ascendant sur la 15e nation mondiale.

A 20 minutes du terme, l'Irlande héritait d'un stroke suite à une faute de D'Hogge. La plus franche -la seule?- occasion des vertes fut arrêtée par le piquet du dernier rempart belge. Si ce ne fut pas nécessairement le tournant du match, puisqu'avec un tel score les Belges étaient alors déjà qualifiées, cela aura en tous les cas gargarisé les troupes de Kina. 

Anne-Sophie de Schemaekere doublait la mise à un quart du terme alors que la Belgique évoluait à dix durant les 5mn de côté de Emilie Sinia, qui fêtait sa 150e cape, pour une carte jaune. 

Plus affutées physiquement, les Panthers imposaient leur rythme à des Irlandaises dépassées et fatiguées, commettant alors davantage de fautes et incapables de poursuivre le pressing mis en place sur la défense belge jusque là. Erica Coppey en profitait pour marquer le 3e et dernier but belge sur rebond de pc. 

Grâce à cette nette victoire, la Belgique obtient son ticket pour les demi-finales de l'Euro, pour la première fois dans son histoire ! 

Jeudi à 18h, les Belges rencontreront l'Allemagne, 5e nation mondiale. 

Dans ce même groupe A, les Pays-Bas doivent encore jouer la Bélarusse mardi mais il leur faudrait une lourde défaite pour les empêcher de conserver la première place et jouer l'Angleterre en demi-finale. 

Pascal Kina: "Nous voulons gagner contre l'Allemagne"

La Belgique s'est qualifiée pour la première fois de son histoire pour les demi-finales de l'Euro de hockey féminin mardi à Boom. Elle y affrontera l'Allemagne jeudi. "Notre premier objectif est atteint", se réjouissait Pascal Kina, le coach des Red Panthers. "Mais nous voulons continuer et nous voulons gagner contre l'Allemagne", a-t-il ajouté après la victoire 3 à 0 face à l'Irlande synonyme de qualification.

"Nous jouons d'ailleurs toujours pour gagner. Nous savions que nous allions croiser les Pays-Bas et l'Allemagne à un moment. Nous avons déjà joué en préparation contre eux. On connaît très bien l'équipe allemande. Et je suis sûr que la mission n'est pas impossible. Je l'ai vue encore ici et je suis persuadé que nous pouvons le faire. Cela reste bien entendu l'Allemagne (ndlr, vice-championnne d'Europe, 5e mondiale). Je n'ai pas besoin de motiver les filles. Elles le sont déjà particulièrement pour cet Euro."

"Les Irlandaises étaient bien organisées, cela nous a peu surpris. Nous avons essayer de poser notre jeu et l'avantage à la pause était mérité. Nous étions plus fort physiquement, nous nous sommes procurés plus d'occasions en seconde période et cela a fini par payer en fin de match, mais nous avons aussi eu un peu de chance quand l'Irlande a failli égaliser sur leur stroke."