Hockey

Les Universitaires s'imposent sur le fil

Gregory Matgen

Publié le - Mis à jour le

Louvain : Leroy, Michaud, T.Renaer, A. Renaer, Houssein, Jacquet, Van Kerckhove, P.Quemada, Bourdeaud'hui, Castus, Pangrazio; puis Vincent, Commeyne.

Dragons : Veldhof, Reckinger, Beunen, Gierts, Brulé, Petre, Stumpe, Denayer, Dekeyser, T.Briels, Maas; puis van der Pant, J.Thys, van de Venne, Celis.

Arbitres : MM. V.Loos et L. van Lidth de Jeude

Le but : 70e Pangrazio (1-0).

Comme on pouvait s'y attendre, rien n'est encore joué entre Louvain et le Dragons avant le match retour de cette demi-finale du championnat de Belgique. Louvain a émergé dans les tout derniers instants de la partie alors que le public s'était résigné à ne pas voir le moindre but.

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé. D'un côté comme de l'autre, on avait décidé de ne pas s'octroyer de round d'observation. Après deux minutes de jeu seulement, le Dragons héritait d'un pc mais Dekeyser, servi par Brulé, manquait le cadre. Pangrazio répliqua dans la foulée mais son tir flirta avec le montant. Bourdeaud'hui, lui emboîtant immédiatement le pas, alluma Veldhof sans plus de succès.

Le Dragons, pourtant bien en place et exerçant un pressing souvent gênant pour les Louvanistes, ne parvenait à se montrer dangereux que grâce à un pc de Dekeyser, repoussé devant la ligne de but par Houssein alors que Leroy était pris à contre-pied. L'occasion la plus franche de la première période fut à mettre à l'actif des Brabançons. Sur un service de Houssein, Pangrazio dévia subtilement vers Castus qui obligea Veldhof à sortir le grand jeu.

La seconde période fut moins riche en occasions, les deux équipes faisant preuve de trop de précipitation. A la 50e,, un pc de Pau Quemada faillit tout de même faire mouche mais Veldhof nous gratifia d'un beau plongeon. A sept minutes du terme, Maas fut idéalement isolé par Denayer. Son envoi aurait dû trouver le cadre. Les Anversois venaient de laisser filer leur chance.

On pensait se diriger vers un nul blanc lorsque Pangrazio s'arracha pour mettre dans le vent Gierts avant de prendre appui sur Commeyne et de ponctuer la phase par une déviation, hors de portée du gardien.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous