L'équipe nationale féminine de hockey s'est en effet imposée 6-1 (mi-temps: 3-0) face à la 15e nation mondiale après l'avoir déjà dominée 3-0 samedi dans son 1er match officiel de l'année. La Belgique, 12e à la FIH, a ainsi ajouté une 3e victoire à son bilan dans la compétition mais reste 7e au classement. Sans son coach principal Raoul Ehren sur le banc, mais bien présent dans les tribunes et remplacé par son nouvel assistant australien Tim White, et avec un noyau légèrement différent (Sophie Limauge, Shaunda Ikegwuonu et Elodie Picard remplaçant Pauline Leclef, Sophie Versavel et Elena Sotgiu), la Belgique s'est montrée moins incisive que la veille dans le 1er quart-temps. Bien emmenées par Barbara Nelen et Charlotte Englebert (élue joueuse du match), les Belges ont rectifié le tir dans le 2e quart, marquant à trois reprises. Le premier but a été inscrit par Ambre Ballenghien, sur une belle déviation dos au goal (16e). Le deuxième à la suite d'un penalty corner (pc) avec Stéphanie Vanden Borre au canon (23e) et le suivant par Ikegwuonu fêtant sa 3e cape avec un 1er but international (24e).

Avec Aisling D'Hooghe entre les planches en remplacement de Picard, les Panthers, non assouvies, n'ont pas relâché la pression après la pause. Comme réduites à une équipe de collège, les Américaines ont encaissé 3 buts supplémentaires en 4 minutes de temps. Ballenghien signait son doublé avec une nouvelle déviation (31e). Vanden Borre l'imitait d'un tir de revers sur une nouvelle suite de pc (34e), avant que Lucie Breyne ne réussisse elle aussi une belle déviation (35e), visiblement une nouvelle spécialité des joueuses de Raoul Ehren.

La Belgique a eu plusieurs occasions d'encore alimenter le marquoir dans la dernière période mais s'est montrée trop précipitée, notamment sur un stroke manqué par Tiphaine Duquesne. A l'inverse, les USA se montraient enfin réalistes sur une suite de pc, sauvant l'honneur par Linnea Gonzales (54e).

Avec 11 matchs joués, la Belgique compte à présent 3 victoires, 3 nuls dont un avec bonus et 5 défaites. Les Panthers pointent toujours à la 7e place sur 9 nations au classement, avec 39.39 pc. Les Etats-Unis demeurent 9e et derniers avec 0 pc. Après le report (ou l'annulation) du double duel contre l'Argentine le week-end prochain, la prochaine rencontre de la Belgique aura lieu le 30 mai, toujours à Anvers, avec le match retour contre les Pays-Bas (FIH-1), solide leader de la compétition avec 87.88 pc.