Hockey

Orée-Wellington sous haute tension

Serge Fayat

Publié le - Mis à jour le

Il y a Bruges - Anderlecht, ce samedi, en championnat de football. Le `match de l'année´, considèrent les observateurs avertis. Si le Club gagne, le Sporting peut faire une croix définitive sur le titre de champion.

Il y aura, cela dit, également un match de l'année, ce dimanche, en championnat de hockey. Lors de la treizième journée, la dernière avant la trêve hivernale, l'Orée accueillera ainsi le Wellington.

Demi-finaliste la saison dernière, mais aujourd'hui avant-dernier du classement avec cinq points de retard sur son concurrent direct, le club woluwéen ne pourra perdre et devra pour bien faire gagner sous peine d'hypothéquer largement son avenir au sein de l'élite.

Situation délicate

`Oui, c'est le match de l'année, confirme le coach oréen, Paul Moreau. Pour bien faire, nous devrons le gagner. En tout cas, l'écart ne peut plus grandir. Si jamais nous devions nous incliner, c'est psychologiquement que notre situation deviendrait délicate. Il nous faudrait alors trois victoires pour dépasser le Wellington. Si nous l'emportons, nous ne compterons en fait que deux points de retard sur notre tableau de marche. Il s'agit des deux points que nous avons laissés au Relax. Nous sommes actuellement dans le fond du panier à crabes, mais je ne peux imaginer que la poisse que nous connaissons avec les blessés nous poursuivra toute la saison. J'estime que nous sommes du même niveau que le Wellington. Eux ont leurs Argentins, nous avons Redfearn et Langer. L'issue du match, à la limite, ce sont les autres qui la détermineront. Je ne crains pas que l'importance de l'enjeu puisse paralyser mes joueurs. Notre tête, cela fait des semaines que nous la jouons...´

Lors du match aller, le 1er novembre dernier, les deux équipes s'étaient quittées sur un partage 4-4, le Wellington laissant échapper un avantage de 4-1. Un partage, 3-3, c'est également le score qui sanctionna le derby ucclois entre Uccle Sport et le Léopold. Ce dimanche, les deux clubs rivaux de la commune bruxelloise se retrouveront pour ce qui constituera la deuxième affiche du week-end. Là aussi, si Uccle souhaite ne pas se laisser distancer dans la course aux demi-finales, il lui faudra sans doute s'imposer.

Waterloo Ducks - Gantoise, Beerschot - Louvain, Héraklès - Antwerp et Dragons - Relax seront les autres duels de cette treizième journée. Le championnat hibernera ensuite jusqu'au 9 février. A signaler que le Comité d'appel n'a toujours pas rendu sa décision concernant les cas de Scott Webster et d'Alexandre Letier. Il paraît qu'il se réunira la semaine prochaine. Les deux pourront dès lors figurer sur le terrain dimanche.

© Les Sports 2002

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous