Solide décantation en division 2 dimanche. Même si le Daring a encore un rude programme, le classement semble avoir pris une orientation définitive avec le Pingouin et le Daring aux deux premières places, le Baudouin et l'Old Club en barrages pour la montée et La Louvière en premier descendant. Reste à désigner le locataire du 2e siège à bascule...

Dimanche, le Pingouin s'est définitivement rassuré en battant le Baudouin 4-3. Il lui fallut pour cela prendre quatre fois (!) l'avance à la marque, mais au passage il avait aussi raté deux strokes par Brulé (à côté) et Maque (arrêt d'Antoine Ide). Les buts nivellois par Pourtois (qui blessé au dos ne termina pas le match), Brulé (2) et Gaëtan Defalque.

Pendant ce temps, le Daring a difficilement battu le Racing qui lui opposa une résistance opiniâtre. Les Molenbeekois menaient 3-0 après 20 minutes par S. Crauwels (2) et Sinia, mais le Racing revint à 3-2 et rata même un stroke en deuxième période. Ce fut le tournant du match car Cosyns fit 4-2 peu après, cuisant les carottes.

L'Old Club a remporté un succès en trompe-l'oeil contre l'Ombrage: 6-2, mais tous les buts tombèrent en 2e période ! Bouchain, Vermesse (2), PF Bourlet (2) et les frères Domken furent les artilleurs de service.

Dans le bas du classement, thriller dramatique au Langeveld qui recevait le Victory. Les Anversois furent les premiers au canon mais les satellites du Léo réagirent par Kevin Kielbaey (2) et Fernand Lefere, chaque fois sur pc. Juste avant le repos, le Victory revint à 3-2. A la reprise, Lefere rata un stroke (c'était décidément le dimanche) et les troupes de Chris Vercammen renversèrent la vapeur à 3-4 à trois minutes de la fin, le Langeveld arracha un point par Lefere, mais il en aura bien besoin car il doit encore affronter les 5 premiers... Quant au Sukkelweg, il s'est quasi mis à l'abri grâce à deux buts de Jean-Marc Hallet en 2e période.

© Les Sports 2003