Hockey

Contexte


Pratiquement éliminées suite à leurs quatre revers consécutifs, les Panthers disputent aujourd'hui un baroud d'honneur contre les Néo-Zélandaises, qu'elles avaient battues à l'aller 0-1 à Auckland.

Premier quart-temps : 0-0

Les Panthers sont bien décidées à renouer avec le succès après quatre revers consécutifs contre les Hollandaises et les Allemandes.  Elles exigent tout de suite leur part du gâteau, mais concèdent néanmoins un premier pc après trois minutes, après une intervention de la vidéo.  Le pc est bien bloqué par la défense belge et ne donne rien.  A la 9e c'est au tour des Panthers de forcer un pc, mais le tir de Vanden Borre subit le même sort.  La plus belle occasion est sur phase de jeu, à mettre à l'actif d'Ambre Ballenghien, mais son tir en revers est un rien trop croisé.


Deuxième quart-temps : 0-0


Les statistiques du premier quart donnent une possession de balle de 59% aux Panthers, ce qui ne leur était plus arrivé depuis longtemps.  La gardienne Rutherford doit intervenir devant Gerniers après 18 minutes et les Belges maintiennent la pression.  Deuxième penalty corner pour les Panthers à la 20e minute suite à un kick néo-zélandais.  Elles essayent une phase mais le seul effet est une contre-attaque éclair des Kiwis, à trois contre une mais Lien Hillewaert réussit à conjurer le danger et l'envoi final de Merry s'égare dans les filets latéraux.  Chaude alerte ! Les Néo-Zélandaises continuent à mettre une certaine pression, mais la défense belge tient bon sans que D'Hooghe ne doive intervenir.  En réplique, un dangereux centre de Versavel ne trouve personne à la réception.  Le jeu est assez ouvert et la balle voyage vite d'un camp à l'autre, mais les gardiennes ne sont plus inquiétées.

Troisième quart-temps : 0-2


La deuxième mi-temps commence comme la première, par un pc sifflé pour la Nouvelle-Zélande mais la Belgique conteste à la vidéo et réclame un jeu dangereux.  L'arbitre Göntgen leur donne raison et le jeu reprend par un dégagement. Les Néo-Zélandaises sont bien plus présentes dans notre cercle depuis la reprise et D'Hooghe doit intervenir sur quelques balles chaudes.  A la 35e les Belges concèdent un premier "véritable" pc, bientôt suivi d'un deuxième.  A la stupéfaction générale, l'arbitre accorde alors... un stroke aux Néo-Zélandaises, alors que l'arrêt de Tiphaine Duquesne sur la ligne semblait correct.  Mais les images vidéo ne permettent pas de changer la décision de l'arbitre et les Belges se retrouvent menées contre le cours du jeu (66% de possession en deuxième quart) : 0-1.
En réaction, les Belges obtiennent à leur tour un penalty corner, mais le tir de Duquesne est contré.  Les Belges se font ensuite surprendre à deux minutes de la fin du quart-temps : sur un centre de Hull; D'Hooghe arrive un rien trop tard pour empêcher Merry de marquer son deuxième but de l'après-midi (0-2).

Quatrième quart-temps : 0-3


On sent que les Panthers ont pris un coup sur la tête avec ces deux buts quelque peu contre le cours du jeu.  Elles font encore de louables efforts pour se porter dans le cercle adverse, mais les passes n'arrivent plus.  Il leur fallait une victoire pour profiter de la défaite allemande contre l'Australie et garder un espoir mathématique de top 4, mais au lieu de cela c'est une cinquième défaite consécutive qui se profile.  A noter tout de même un magnifique effort de Ballenghien à deux minutes de la fin, mais la conclusion de Weyns file à côté du but.  Et à trente secondes de la fin, Merry marque un troisième but pour leur faire boire le calice jusqu'à la lie.  Pas de doute, les Panthers méritaient mieux sur ce match, mais quand le rythme de la défaite s'installe, il est difficile de le casser.

Belgique : D'Hooghe, Vanden Borre, Vandermeiren, Puvrez, Hillewaert, Gerniers, Nelen, Leclef, Ballenghien, Sinia, Versavel, puis Duquesne, Limauge, Fobe, Weyns, Struijk et 't Serstevens.

Nouvelle-Zélande : Rutherford, Shannon, Merry, Neal, Gunson, Charlton, Pearce, Hull, Doar, Keddell, Michelsen, puis Pearson, Dickens, Gloyn, Davey et Thompson.

Arbitres : Mmes A. Keogh (Irl) et M. Meister (All).
Cartes vertes : 30e Charlton et Gerniers, 42e Limauge.

Les buts : 35e Merry sur stroke (0-1); 43e Merry (0-2); 60e Merry (0-3)