Pro League, messieurs

Belgique - Pays-Bas 0-4

Belgique : Vanasch; Hendrickx, Van Doren, Luypaert, De Kerpel; Dohmen, Denayer, Gougnard; van Aubel, Charlier, Briels; Puis Boon, Kina, Wegnez, Dockier, Boccard
Pays-Bas: Blaak; Balk, van Dam, Bakker, van Ass, de Wijn, Kemperman, Pruijser, Brinkman, van der Weerden, Hertzberger; Puis de Geus, Croon, Bovendeert, de Mol, Janssen, Blok
Arbitres: MM. C. van Bunge et J. Van 't Hek
Cartes vertes: 13e Dohmen, 26e Blok, 28e Boccard
Les buts : 18e Bovendeert (0-1), 29e Pruijser (0-2), 36e van Ass sur pc (0-3), 37e Brinkman (0-4)

Les Belges achevaient leur campagne de Pro League avec la certitude de remporter le trophée de cette deuxième édition. Ils profitaient de cette rencontre face à un géant mondial pour préparer leurs championnats d'Europe. Shane McLeod lançait ses 18 de l'Euro à l'exception d'Arthur De Soover. Blessé (hanche bloquée), le joueur du Bee avait cédé sa place à Nicolas Poncelet. 
Le début de match était marqué par les coups de sifflet de monsieur van Bunge qui ne favorisaient pas les Belges. De Kerpel démarrait à l'arrière, mais montait en pointe quand Boccard entrait dans le jeu. Les Belges jouaient un peu trop bas en début de partie. Arthur Van Doren hurlait d'ailleurs à ses coéquipiers de jouer plus haut. Les Oranjes contrôlaient la balle assez facilement. A la 10e minute, monsieur van'T Hek avait besoin de la video pour valider le premier pc de la partie et la première occasion du même coup. Van Aubel était parfait sur la ligne. Vanasch intervenait sur la phase suivante. Dohmen prenait une verte dans la confusion d'une remise en jeu. Le premier quart s'achevait par un score de 0-0 qui était plutôt flatteur pour les Belges. 
A la 18e minute, Bovendeert poussait une balle molle qui surprenait Vanasch (0-1). Les Lions répondaient par un tir de Kina qui n'était pas cadré. Les Belges passaient un sale quart d'heure. Vanasch devait intervenir à plusieurs reprises en quelques minutes. Les Reds ne parvenaient pas à construire leur jeu vers l'avant. 
La sortie de Blok permettaient aux Belges de rentrer dans les 25 de Blaak. Gougnard centrait, mais Blaak déviait. Gougnard revenait dans le cercle. Boccard prenait une verte à son tour. Sur un contre, les Pays-Bas obligeaient Vanasch à sortir. Pruijser n'avait plus qu'à la dévier. Le score reflétait le rapport de force à la mi-temps. 
En deuxième période, De Kerpel était à nouveau back droit. Gougnard cadrait un tir peu dangereux à la 35e. Luypaert concédait le 2e pc de la rencontre. La phase était efficace et van Ass plantait le 3e but. Brinkman alourdissait le score en déviant un centre rapidement joué. van Aubel jouait aussi à l'arrière. Shane McLeod se livrait à de nombreuses expériences au niveau du placement. Le 3e pc du match était accordé à la 43e minute, toujours pour le Néerlandais. Vanasch stoppait le sleep. Ce 3e quart avait tourné à la punition pour les Belges. 
Les Reds étaient plus présents dans les duels dans le dernier quart. Ils continuaient à changer de position constamment. Ils peinaient surtout à être dangereux dans les 25. Van Aubel touchait le poteau à la 56e minute. Le gardien était battu. A la 57e, un coup de stick amenait le 4e pc. Vanasch bloquait. Vanasch arrêtait encore un tir de Brinkman à la 59e minute.
La défaite est lourde mais sans conséquence. Les Belges ont testé. Ils ont appris. Place désormais à l'Euro, la semaine prochaine.