Belle victoire ce jeudi des Red Lions.


Contexte

Le 30 mai entrera dans l'histoire comme le jour où le jeune club de l'Olympia a accueilli son premier match international. Les Red Lions, qui ont largement battu les Anglais il y a deux semaines à Londres, retrouvent les Anglais. La sélection a connu des modifications car me staff veut faire tourner au maximum afin de préserver physiquement et mentalement les joueurs. Les Red Lions sont actuellement en première place au classement avec 4 victoires et 2 partages en 6 rencontres. Ils devancent l'Australie et les Pays-Bas. Poncelet, Meurmans, Plennevaux, Cosyns, A. Van Doren ne joueront pas aujourd'hui.


Premier quart temps (2-0)

De Sloover était déjà fort présent sur les premières touches de balle.Sur une erreur d'Hendrickx, Wengez bousculait Calnan qui filait seul dans le cercle. L'arbitre accordait tout à fait logiquement le premier pc après 53 secondes. Wegnez sortait bien, mais l'arbitre sifflait le 2e pc. Vanasch stoppait l'envoi. Le 3e pc était déjà sifflé, mais Wegnez demandait la video. Vu le bleu à la cuisse, il avait raison. Luypaert balançait une balle dans le cercle que Boon déviait fautivement. Ward prenait une balle sur le pied et boîtait. Gougnard servait sur un plateau trois attaquants dont Boon et Briels qui étaient juste devant Pinner. Ils ne parvenaient pas à contrôler la balle. Sur le contre, les Britanniques s'infiltraient sur le flanc. De Sloover était débordé, mais le centre n'amenait rien. La balle était déjà dans l'autre cercle, mais Pinner ne devait pas intervenir. De Sloover trouvait en prodonfeur Boon qui était fauché dans les 25. Le pc était indiscutable. Charlier était sur le rebond à la suite d'un sleep cadré de Boon repoussé par Pinner. Les Britanniques demandaient la video pour un jeu dangereux de Charlier. La video confirmait le but. Un but et une video perdue, dur dur pour Les Britanniques ! Calnan arrivait jusqu'au cercle, mais la défense fermait la porte. Sur le contre, Wegnez armait une frappe, mais Pinner avait fermé l'angle en sortant loin de son but. Dohmen cherchait la déviation de De Kerpel sur le point de stroke. Sur un long flick de Boccard, Boon, qui venait de trébucher sur Pinner, était au tapis, mais déviait la balle sur... le poteau. Sur la phase suivante, Charlier trouvait Boon qui la déviait à 2 secondes de la fin du premier quart (2-0).


Deuxième quart temps (4-0)

Harry Martin revenait sur le flanc droit et se jouait de la défense, mais Vanasch ne devait pas intervenir. Gougnard trouvait en profondeur Charlier qui tentait une déviation stoppée. Boon, derrière lui, lui ramenait la balle. Cette fois, la déviation de Charlier terminait dans le but (3-0). Boon offrait une occasion de tir à De Kerpel sur un contre collectif à la 20e minute. Pinner stoppait, mais provoquait le 2e pc. Hendrickx trouvait le sabot de Pinner qui la déviait dans son but (4-0). Les Britanniques répondaient par un 3e pc. La combinaison ne débouchait sur rien. Briels provoquait le 3e pc. De Kerpel était contré. A la 24e minute, le centre tir de De Kerpel finissait dans le but, mais n'était pas touché. Boon centrait à son tir, mais le plongeon de Charlier était un rien trop court. Vanasch serrait les guêtres sur un tir cadré de Forsyth à la 28e minute.

Troisième quart temps (4-1)

Les Britanniques remontaient avec une plus grande énergie, mais la première occasion venait du stick de Gougnard qui ne pouvait contrôler la balle en plein bout de course. Stockbroekx s'infiltrait sur le flanc droit et filait sur la baseline, mais sa passe en retrait arrivait sur un pied et non un stick. Les premières minutes étaient plus brouillonnent. Roper inscrivait le premier but des visiteurs à la 38e minute. Les Belges demandaient la video. A tort. Ce 3e quart était fort décevant côté belge. Briels chipait une balle dans le cercle, la passait à Charlier qui se montrait trop altruiste. Il aurait dû tirer. Hendrickx était à la réception d'un flick sur la baseline, mais il ne trouvait personne. Van Aubel ne cadrait pas dans le cercle. Wegnez tirait encore.

Quatrième quart temps (4-2)

Les Britanniques provoquaient leur 4e pc à la 47e minute. Taylor se chargeait d'animer la fin de match en trompant Vanasch. Gougnard répondait par un tir puissant sur le plastron de Pinner. Ce but réveillait les Lions. Wegnez, qui perdait la balle dans le milieu, réparait sa faute en empêchant le tir britannique. Vanasch était décisif à la 52e minute. Il sortait 2 balles. La balle revenait près de Vanasch. La défense montrait ses limites, mais limitait les dégâts. Van Aubel calmait l'ardeur des Britanniques en provoquant le 4e pc à la 54e minute. Il débouchait sur une phase improvisée vu le mauvais stopping. Pinner sortait à 4 minutes 50 de la fin pour créer le surnombre. Le score ne changeait plus. Les Belges dominent cette Pro League. Ils joueront dimanche à 13h30 contre les Allemands.



Belgique - Angleterre 4-2

Belgique : Vanasch ; Boccard, De Sloover, Luypaert, Hendrickx ; Wegnez, Kina, Denayer ; Boon, Charlier, Dockier, Puis Dohmen, Briels, Gougnard, de Kerpel, Stockbroekx, van Aubel

Angleterre : Pinner, Ames, Sloan, Hoare, Ward, Roper, Creed, Condon, Waller, Calnan, Wallace, Puis Sorsby, Gall, Dixon, Martin, Forsyth, Taylor

Les arbitres: MM. J. van't Hek et C. Blasch

Carte verte: 58e Hoare

Les buts: 9e Charlier sur suite de pc (0-1), 15e Boon (2-0), 19e Charlier (3-0), 20e Hendrickx (4-0), 38e Roper (4-1), 47e Taylor sur pc (4-2)