L'Australienne a été plébiscitée par les médias, les fans et l'ensemble des fédérations.

Rachael Lynch, dernier rempart de l'équipe féminine australienne, a été élue gardienne de l'année 2019. Elle devance la Japonaise Megumi Kageyama (35,2% des votes contre 29,6%) et l'Espagnole Maria Ruiz (15,1%). Régulière en Pro League, Lynch a également aidé l'Australie à se qualifier pour les JO, qui représentent "l'objectif principal" de sa saison.