Disputée mardi soir dans la salle du Mounier à Woluwe Saint-Lambert, cette cinquième journée n’aura pas vraiment créé de grand chamboulement dans le classement de la Division Honneur.

Le Léo, qui alignait au mieux une équipe C de son effectif, aura confirmé son manque d’intérêt pour la compétition en subissant un camouflet historique (17-2) des œuvres de l’Orée. Avec le compteur toujours bloqué à zéro, les Léonins peuvent déjà oublier le titre en salle et se concentrer sur la suite de la saison "gazon".

Sixième, l’Orée a, elle, encore quelques espoirs d’atteindre le play-off final lors des deux dernières journées. Bonne surprise de ce début de championnat, Namur n’a rien pu faire face à Uccle Sport (6-10), qui se présente plus que jamais comme un des grands favoris au titre. Même en alignant une équipe titulaire, l’Héraklès (zéro point !) a, de son côté, une fois de plus montrer ses limites (3-7) face à une Gantoise emmenée par des frères Vandeweghe survoltés.

Enfin, le Racing et le Waterloo Ducks n’ont pu se départager (5-5) au cours d’un match très serré de bout en bout. "Malgré notre égalisation à deux minutes du terme, je reste sur ma faim, analysait Marcelo Orlando, l’entraîneur des "Rats" après la rencontre. Il y avait beaucoup de déchets du côté de mes joueurs. Depuis le début de cette compétition, nous éprouvons des difficultés à mettre en place notre système tactique."

Si beaucoup snobent le championnat en salle (de gré ou de force : les internationaux seront ainsi privés de fin de championnat en raison d’un stage en Australie), ce n’est pas le cas des joueurs du Racing, champions en titre. "Avec ce froid polaire, heureusement que nous avons la salle pour rester en forme !" reprend l’entraîneur argentin. Sans oublier que les " Rats" doivent faire bonne figure lors de la Coupe d’Europe C qui aura lieu à Cambrai (France) le 12 février prochain.