Une fois n'est pas coutume, tous les matches croustillants de la journée se dérouleront en dehors des 19 communes. Du moins sur le papier.

Ainsi, les amateurs de hockey anversois auront droit au traditionnel derby haut en couleurs entre le Dragons et l'Héraklès. Les Brasschaatois n'ont plus gagné chez eux depuis six mois. Les Lierrois, qui les devancent de... quatre buts au classement, espèrent évidemment que cette mauvaise série se prolonge. Le Dragons jouera probablement sans Stumpe, qui se plaint du dos, mais Smilovici et Gierts ne sont pas au mieux de leur forme non plus. Côté Héraklès, on reconduira l'équipe (très jeune) qui a réduit en charpie le White Star, Van Diest étant toujours absent.

Autre morceau de choix de l'autre côté de la Métropole, où le Beerschot accueillera le Wellington à Ter Elst dans un authentique match à six points entre deux équipes quasi ex aequo: un petit but les sépare! Si Massi Garetta est incertain côté ucclois, Pecher et Ph. Goldberg sont toujours indisponibles chez les Ours.

Match intéressant aussi à La Gantoise qui prend un malin plaisir à prendre des points aux équipes de tête. La venue de l'Orée, 3e ex aequo, devrait logiquement inspirer les fils d'Artevelde.

En pleine crise sportive et après quelques réunions en semaine, le White Star espère se ressaisir à l'occasion de la venue d'Uccle Sport. Les Ucclois n'ont jamais bien réussi à Evere (où Muller ne jouera pas et Mike Delguste non plus) mais partiront largement favoris et récupéreront Cuvelier (fracture du nez).

Louvain abattra une carte importante au Waterloo Ducks. Les Universitaires n'ont pas encore gagné cette année mais leur adversaire accumule les bons résultats. Enfin, le match des extrêmes devrait permettre au Léo de battre Malines... pour autant qu'il prenne la rencontre au sérieux.

© La Libre Belgique 2001