© BELGA

Hockey

Une apothéose idéale

Thibaut Vinel

Publié le - Mis à jour le

Ce dimanche, à 15 h, le Waterloo Ducks reçoit Louvain en manche aller de la finale du play off. Les deux équipes, qui ont dominé le championnat, se retrouvent pour cette ultime joute. Pourtant, toutes deux ont failli passer à la trappe en demi-finales. Si les matches avaient duré quinze minutes de moins, l’affiche de la finale aurait été un surprenant Racing-Léopold. Mika Van Cutsem, entraîneur du "Léo" et préparateur physique de l’équipe nationale, revient sur les forces en présence de la finale.

1 Gardien : ex aequo

"Leroy a signé une meilleure saison que De Greve, mais tous deux peuvent, bien entendu, se transcender lors des plus grands rendez-vous."

2 Défense : avantage Watducks

"Les deux équipes ont leur point faible avec François De Saedeleer pour le Watducks et Mathieu Michaud pour Louvain. Si Audry Renaer joue, Louvain reprend l’avantage."

3 Milieu : avantage Watducks

"Ce secteur fera la différence et le Watducks est plus fort avec Dohmen qui abat un boulot considérable, tandis que Luycx est plus efficace que Jacquet, alors que Fabregas est limité."

4 Attaque : avantage Louvain

"Pangrazio marque beaucoup et Quemada est en grande forme. Le Watducks crée peu d’occasions."

5 Terrain : avantage Watducks

"Comme le match se joue à Waterloo, les Verts ont un réel avantage. Ils ont leurs repères."

6 Public : avantage Watducks

"Le plus chaud public belge vient du Léo. Alors, disons les supporters du Watducks."

7 Coach : avantage Watducks

"Etienne Tys est proactif et communicateur. Il possède une bonne vista. Il a maintenu une bonne ambiance dans un groupe bourré de joueurs talentueux et ambitieux. Il connaît Louvain, alors que Nederlof connaît peu le Watducks."

8 Apport des étrangers : avantage Louvain

"Pau Quemada est le meilleur joueur du championnat. Juan Garreta, depuis le temps qu’il est chez nous, est un peu Belge."

9 Pc : avantage Louvain

"Le pc offensif de Quemada est très délicat à lire. Il fait ce qu’il veut. Le Watducks, qui a trois solutions sur le pc offensif, a un meilleur pc défensif."

10 Gestion de la pression : avantage Watducks

"Le Watducks a beaucoup évolué. Ils ne baissent jamais les bras. Les Verts enchaînent les matches à enjeu ces dernières années. Louvain est plus irrégulier."

11 Résistance physique : avantage Watducks

"Waterloo peut garder un tempo infernal durant 70 minutes. Leurs milieux sont très physiques. De Paeuw et Pangrazio ont deux belles pointes de vitesse."

12 Budget des clubs : avantage Louvain.

"Louvain a un plus gros budget, mais cela ne les aidera pas."

13 Parcours en EHL : ex aequo

"Les matches européens ont fait du bien aux deux équipes pour les demi-finales. Mais, en finale, ces matches seront trop loin pour avoir un impact."

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous