L a Coupe est pleine ! Il faudrait, en fait, plutôt dire qu'elle est vide. L'ARBH, la Fédération belge, ayant, une nouvelle fois, décidé qu'elle n'offrirait plus de ticket qualificatif pour la Coupe d'Europe à son vainqueur, l'épreuve se retrouve complètement dénuée d'intérêt cette année. C'est à ce point vrai que trois équipes, et non des moindres, de la nouvelle Division d'Honneur, ont choisi de la boycotter cette saison. Il s'agit du Waterloo Ducks, le champion en titre, du Léopold, le finaliste, et du Beerschot, le tenant du trophée, qui a été le dernier à profiter du système et représentera la Belgique en Coupe des Coupes au printemps prochain à Madrid.

"Si nous avons décidé de faire l'impasse sur la Coupe cette année, c'est à la fois parce qu'elle ne rapporte plus rien et qu'elle se joue à des dates qui surchargent un championnat que nous estimons déjà suffisamment long", explique Vincent Van Gucht, le coach du Léopold. "Le premier tour de la compétition a été achevé à marche forcée et nous avons dès lors préféré donner un peu de repos aux joueurs avant d'entamer la deuxième partie. Ils auront donc un week-end de libre pour se consacrer à autre chose dans l'espoir de les voir entamer les choses sérieuses avec l'esprit frais. Ce n'est pas plus compliqué que cela", ajoute l'entraîneur, qui a prévu, à la place, un match amical contre Uccle Sport la semaine prochaine.

Le Racing face au Dragons

Les neuf autres clubs de la Division d'Honneur, amenés à entrer en lice, dimanche, au stade des seizièmes de finale de la compétition, profiteront, pour leur part, de l'occasion pour disputer un match d'entraînement, tout en faisant attention à ne pas prendre de cartes. C'est que si la Coupe en est devenue une en chocolat cette année, les éventuels avertissements et exclusions ne compteront, eux, pas pour du beurre.

L'affiche, pour autant que l'on puisse utiliser ce terme vu le manque d'intérêt de l'épreuve, opposera, au Vivier d'Oie, le Racing au Dragons, soit deux équipes de Division d'Honneur, qui ne sont pas passées inaperçues lors du premier tour en championnat. Un autre match entre deux clubs de l'élite se tiendra également à Evere, entre le White Star et Uccle Sport, mais sachant que les deux formations se retrouveront le week-end suivant pour un duel ô combien plus important dans la lutte pour le maintien, il risque fort de ne pas se révéler des plus passionnants.

Les autres, comme l'Antwerp, qui accueillera le Baudouin, Leuven, qui recevra le Wellington 3, ou encore le Pingouin, qui rencontrera l'Ombrage 2, auront l'opportunité de travailler leur efficacité offensive tout en intégrant peut-être des jeunes joueurs n'ayant guère l'occasion de se produire à ce niveau. Histoire de ne pas avoir perdu leur après-midi...

© La Libre Belgique 2006