Date importante et incontournable pour tout jeune hockeyeur belge, la 8e édition du «Delhaize Interprovincial Trophy» mettra en prise demain les meilleures sélections provinciales de notre royaume.

Créé dans l'optique de détecter les jeunes talents belges de moins de 16 ans, ce trophée est divisé en deux catégories: les cadets provinciaux (moins de 13 ans) et les scolaires provinciaux (moins de 15 ans). Le tournoi féminin se déroulera à Sint Job in 't Goor (Anvers), tandis que les garçons se déplaceront à Namur. Cette année, plus de 600 jeunes ont été envoyés par les clubs aux séances de détection.

Au cours de celles-ci, chaque coach provincial (4 «régions» participent à ce tournoi: Wallonie, Brabant, Anvers et Flandre) a sélectionné son équipe et tentera de remporter cette victoire. Les régions d'Anvers et de Brabant possédant les écoles de formation les plus développées, on chuchote que celles-ci pourraient être scindées en deux, dès l'année prochaine, afin d'étaler la concurrence.

Un seul bémol à l'initiative

Des membres de l'ARBH (Association Royale Belge de Hockey) choisiront à cette occasion les meilleurs jeunes pour former le groupe de présélection des équipes nationales «under 16» et «under 14». L'enjeu est de taille pour les promesses de notre hockey. Seul bémol: certains clubs refusent de laisser participer leurs joueurs aux présélections, craignant de se les faire «piquer» par un club concurrent. En appliquant cette politique, ces clubs empêchent leurs jeunes de s'épanouir à un plus haut niveau.

© Les Sports 2003