Ce vendredi offrait une journée de championnat sur deux sites, à Melle et à Ohain.

Racing - Baudouin 2-9

Gantoise - Amicale Anderlecht 2-6

Léopold - Orée 6- 2 (11e Zimmer 1-0, 15 Degroote 2-0, 18e Zimmer sur pc 3-0, 19e Ferec sur pc 3-1, 23e Degroote sur pc 4-1, 28e Zimmer sur pc 5-1, 30e Moens 5-2, 35 Capelle 6-2)

Leader autoritaire du championnat avec 7 victoires en autant de rencontres, le Léopold était opposé à l'Orée qui fait mieux que se défendre pour son retour en division d'honneur. Durant un quart-temps, les sampétrusiens faisaient même jeu égal avec le finaliste du défunt championnat. Ils obtenaient même les plus belles occasions par Branicki. Mais dès la reprise du second quart, les uccclois appuyaient sur l'accélérateur et Zimmer ouvrait le score en récupérant la balle dans le cercle adverse. Degropte doublait la mise en trouvant la lucarne opposée de Perez. La fin du quart était une affaire de pc puisque Ferec répondait au sleep de Zimmer. Degroote trouvait à nouveau la faille en début de troisième quart avant un nouveau but de Zimmer qui inscrivait son troisième but de la soirée. Moens, après un beau mouvement sur le côté droit atténuait quelque peu l'ampleur du score que Capelle fixait d'un dernier but le Leo.

Watducks - White Star 8-10 (3e G. Dykmans 0-1, 5e Simar 0-2, 10e Hermans 0-3, 11e Dumont 1-3, 15e Simar 1-4, 16e Cockelaere 2-4, 17e Simar 2-5, 19e Dykmans 2-6, 20e Maraite 3-6, 20e Simar 3-7, 23e Marqué 3-8, 23e Van Lierde 4-8, 24e Cockelaere 5-8, 27e Dumont 6-8, 28e Simar 6-9, 31e Marqué 6-10, 34e Capelle 7-10, 38e Maraite 8-10)

Le White a pris les devants, le Wat a couru derrière le score.

Le White entrait bien dans son match et inscrivait 3 buts dans le premier quart par Dykmans dès la 3ème minute, Simar d'un superbe lob à la 5ème avant un but sur le gong d'Hermans. Les waterlootois reprenaient le second quart avec beaucoup d'entrain et réduisaient le score par Dumont. Le White ne s'en formalisait pas et Simar trompait la vigilance de Hazaer. Les buts s'enchaînaient avec la régularité d'une horloge suisse. Cockelaere, deux fois Simar et Maraite faisaient tourner le boulier compteur en fin de second quart. Ce match spectaculaire continuait sur les mêmes bases dans le troisième quart. Simar et Marqué pensaient faire le break mais le Wat parvenait à revenir à deux buts des étoilés. Simar redonnait trois buts d'avance aux siens apres un nouveau but. Déjà 15 buts inscrits en seulement trois-quarts temps. Capelle répondait à Marqué. Les canards n'abdiquaient pas. Maraite redonnait de l'espoir au Wat mais ils n'arrivaient pas à conclure leurs dernières occasions.