Il s'en est fallu de peu pour que les jeunes hockeyeurs de moins de 16 ans récidivent l'exploit de leurs aînés qui avaient décroché la médaille d'or - à la surprise générale - en 2004. Hier soir, les troupes de Marcello Orlando ont été défaites par de puissants Hollandais. Pourtant, tout avait bien commencé pour les Belges qui avaient pris l'avantage avant la pause par l'inévitable Tom Boon, élu meilleur joueur du tournoi et meilleur buteur avec 11 réalisations.

«Notre première mi-temps fut excellente, expliquait Alain Boon, manager de l'équipe. Nous avons dominé les débats, nous ménageant même cinq pc. Le cinquième fut le bon pour Tom Boon qui nous donna un maigre viatique. À leur décharge, les Hollandais se sont créés une belle occasion finissant sur la latte.»

Alors qu'ils n'étaient qu'à 35 minutes d'une médaille d'or, les jeunes Belges ne manifestèrent aucun signe de stress. Mais, les joueurs néerlandais haussèrent d'un cran leur niveau de jeu. «En seconde période, nous avons évolué à notre rythme, insuffisant vu le volume de jeu abattu par nos adversaires. Ils étaient plus rapides et plus incisifs. Ils ont égalisé assez vite sur pc avant de nous enfoncer en plantant quatre goals. Leur victoire est indiscutable.»

Les Belges ont donc dû se contenter d'un second accessit. Même si certains joueurs étaient amers à l'heure de recevoir leur médaille d'argent, tous étaient unanimes, à l'image d'Alain Boon, pour qualifier cette semaine d'exceptionnelle.

«Être à 35 minutes du rêve absolu et le voir passer sous les yeux est cruel, mais cela n'enlève rien au bonheur qu'ils ont tous ressenti durant la semaine, poursuivait le manager. Ce groupe est exceptionnel et s'est toujours battu avec ses armes. Ils ne sont pas les plus doués techniquement, mais ils ont fait preuve d'une grande union. Leur atout réside en cette cohésion collective qui leur a permis de passer d'excellents moments sur et en dehors des terrains.»

Marc Coudron, président de l'ARBH, qui a immédiatement félicité l'équipe vice championne d'Europe, était heureux mais pas surpris des résultats des jeunes.

«Je leur avais demandé un top 4, raconte le président de l'ARBH. Nous étions à une mi-temps de l'or et nous ramenons méritoirement l'argent. Ces résultats démontrent l'évolution positive du hockey belge au niveau des jeunes. En 2004, nous gagnions l'or européenne avec les - de 16; en 2005, l'argent avec les - de 18 et cette année, l'argent avec les moins de 16 ans. La victoire de 2004 avait permis au hockey d'intégrer le projet ABCD qui a pour mission d'amener les jeunes équipes (hockey masculin et basket féminin) aux JO de 2012 et 2016. Cette seconde place en 2006 prouve aux dirigeants du COIB qu'ils ont eu raison de nous faire confiance et confirme que tous les efforts entrepris depuis deux ans dans le monde du hockey ont porté leur fruit. L'objectif désormais est d'étendre cette spirale positive en série A. L'écart entre les jeunes et les adultes est trop grand car le niveau du championnat belge est inférieur à celui des championnats hollandais ou allemands.» Mais ça, c'est une autre histoire...

© Les Sports 2006