Le Léo punit le Dragons malgré un mauvais départ

Léopold - Dragons 4-1

Léopold : R. Henet, Russell, J. Verdussen, Forgues, Eaton, Brunet, Thiéry, Cuvelier, Baumgarten, Degroote, Zimmer, puis Coisne, Englebert, De Trez, Muschs et De Kepper.

Dragons : Walter, L. Willems, O’Donoghue, Geers, Noblett, Rubens, Shimmins, Denayer, van Aubel, T. Willems, Raes, puis Bakhuis, Thys, Luyten, Lootens et Uher.

Arbitres : MM. M. Dutrieux et V. Loos.

Cartes vertes : 39e Brunet, 67e O’Donoghue.

Carte jaune : 69e Forgues.

Les buts : 15e Denayer sur stroke (0-1) ; 27e Brunet (1-1) ; 31e Degroote (2-1) ; 50e Englebert (3-1) ; 59e Degroote (4-1).

Un temps à nouveau superbe pour accueillir cette belle affiche avenue Dupuich avec un Dragons toujours en recherche de points pour assurer ses arrières. Le Léo fut le premier en mouvement avec un bon effort de Degroote contré par une sortie judicieuse de Walter. Le gardien allemand fit également bonne garde sur le seul pc du Léo en première mi-temps, tiré comme à l’accoutumée par Russell. Dans l’autre camp, le Dragons réagit avec une paire de pc et le sleep de O’Donoghue échoua sur le pied de Brunet. Stoke, siffla immédiatement M. Dutrieux (alors que la balle rentrait dans le but au rebond). Denayer ne se fit pas prier pour donner l’avance aux Anversois (0-1).

Le Léo ne s’énerva pas et continua à poser son jeu. Un une-deux entre Zimmer et Degroote échoua de peu à côté mais sur un excellent travail d’Englebert trois minutes plus tard, Brunet n’eut plus qu’à pousser la balle dans le but (1-1). Les Bruxellois en voulurent davantage et Tom Degroote, très actif, leur donna l’avance quatre minutes après d’un tir en tête de cercle (2-1).

A la reprise, le Léo tenta de justifier son avance. Pc juste après la reprise et nouveau tir de Russell, mais Walter alla rechercher la balle dans sa lucarne avant de sauver une situation très dangereuse devant De Kepper deux minutes plus tard. Mais le Dragons réagit et profitant d’une carte verte pour Brunet, força un nouveau pc, improductif. Deux minutes plus tard, une passe lumineuse de Denayer lança Raes, mais Henet s’en tira en deux temps. Il restait trois minutes en troisième quart-temps lorsque le Léo mit sur pied un modèle de contre-attaque : accélération de Zimmer et excellente conduite de balle pour la passer au moment opportun à Englebert, démarqué (3-1).

En quatrième quart-temps, le Dragons prit des risques pour tenter de refaire son retard. Mais son 4e pc, à la 55e, fut aussi peu efficace que le précédent. Le Léo, avec une solide charnière centrale Forgues-Verdussen, défendit assez facilement et ce furent encore les Ucclois qui furent le plus près de marquer un but. Ce fut le cas par Tom Degroote qui mit fin à une phase confuse à dix minutes de la fin (4-1). De quoi enlever les derniers doutes sur l’issue du match. Le Dragons a encore pas mal de pain sur la planche avant de se qualifier, tandis que le Léo peut d’ores et déjà préparer les quarts de finale.

Gand frappe un très gros coup grâce à Tolini

Gantoise - Orée 3-0

Gantoise : Santiago ; Dubois, Tolini, Bell, M. Deplus ; Salis, Kina, Sanchez ; Tynevez, Sothern, Saladino ; Puis Esquelin, Desimpel, de Borrekens, T. Deplus

Orée : Thieffry ; Beckers, Ferec, L. Cole, Lockwood ; Willockx, S. Cole ; Simar, de Paeuw, Masson, Sidler ; Puis Branicki, Callioni, Domene, Robbrecht, Masso

Les arbitres : MM. T. Bigare et S. Michielsen

Carte verte : 58e Esquelin

Les buts : 41e Tolini sur pc (1-0), 55e Tolini sur pc (2-0), 68e Sanchez (3-0)


La 11e journée de championnat démarrait à 12h30 à Gand où un match au sommet était proposé. Gand occupait la 2e place du groupe B alors que l'Orée est leader du groupe A. Steve Crauwels reconduisait la même équipe que celle qui avait battu la semaine passée le Watducks à l'exception de Willockx qui reprenait sa place.

Lockwood envoyait déjà un bon centre dans le cercle après une minute. La balle traversait le terrain. Saladino tentait d'entrer dans le cercle. En vain. Beckers commettait deux interventions fautives sur des attaques de la Gantoise. Les deux équipes offraient un visage très offensif dès le début de match. Thieffry était le premier à toucher une balle, qui plus est dangereuse vu la déviation. L'Orée répondait du tac au tac via Sidler et Callioni, mais de Paeuw ratait son tir en un temps. Deux nouveaux tirs obligeaient Thieffry à la parade. Saladino slalomait entre 3 Oréens avec une maîtrise remarquable. Gand pressait plus haut, mais l'Orée ne se laissait pas déborder. Les Bruxellois étaient les premiers à se frustrer par rapport aux sifflets de l'arbitre. Un mouvement initié par Antoine Kina arrivait sur Esquelin qui centrait dans le tas, mais personne ne touchait la balle. Grosse occasion pour Gand. Sothern frôlait le 1-0. L'arbitre avait intelligemment laisser un avantage qui a failli se ponctuer en but. Ce premier quart temps était de haut niveau avec une équipe de Gand très offensive. Pour le moment, les deux défenses tenaient le choc.

Dans le deuxième quart, les deux équipes se neutralisaient bien. Chacun cherchait la brèche, mais les défenses quadrillaient bien. Masson était proche de trouver Simar dans le cercle. Masso tentait un smash raté et fautif. Masson repartait pour une chevauchée vers le cercle qui était bloquée par la défense. Domene et Callioni trouvaient Masso sur le point de stroke, mais le Belgo-Argentin n'osait tirer en un temps. Callioni chipait la balle à Kina, mais le champion du monde récupérait son dû. Masson était souvent arrêté à la limite, mais il ne recevait pas beaucoup de fautes. Sidler se mettait en valeur pour une série de dribbles. Dans ce 2e quart, Gand peinait à construire une action dangereuse. Branicki était dans le cercle à la 30e minute. Sur le contre, Kina offrait une occasion en or à Tynevez qui ratait un contrôle qui lui aurait offert un un contre un avec Thieffry. Il aura fallu attendre la 32e minute pour qu'Antoine Kina soit pris à partie par l'arbitre qui lui demandait plus de calme après un coup de sifflet. La fin de mi-temps mettait toujours à l'honneur deux défenses très bien organisées.

Après la pause, Ferec était le premier à se mettre en évidence en bloquant un centre de Deplus. Le press gantois est haut. Domene tirait vers le but, mais la balle filait à côté. Callioni ne pouvait la toucher. Grâce à de Paeuw, Domene se retrouvait en situation de centre. L'Orée poussait bien. Domene déviait une balle cadrée, mais Santiago intervenait sans peine. Saladino provoquait le premier pc pour un kick de Beckers à la 41e minute. Tolini sleepait côté gant. La trajectoire était remarquable car masquée (1-0).

L'Orée réagissait par de Paeuw qui était contré à l'entrée du cercle. De Borrekens n'était pas loin d'un contrôle dans le cercle qui aurait pu lui offrir le break. Masson centrait pour Robbrecht qui ne cadrait pas sa déviation. Les échanges étaient plus électriques, mais les occasions restaient rares. Tynevez ne profitait pas d'un petit flottement de S. Cole à la 52e minute. A quelques secondes de la fin du 3e quart, Gand provoquait un 2e pc. Tolini était sur le terrain. Masson prenait le sleep de Tolini. Il restait au sol. L'arbitre accordait un 3e pc qui était annulé. Masson sortait du terrain sur une jambe. La fin du 3e quart était sifflée.

Le dernier quart reprenait avec une série d'approximations et un pc pour un pied de Ferec. Ferec avait pris un stick en plein visage et ne se relevait pas. Deux joueurs de l'Orée tombaient avec les honneurs. Masson se tenait le genou. Ferec se tenait l'oeil. Tolini faisait le break (2-0) d'un sleep imparable. L'Orée accusait le coup. Esquelin prenait une verte pour une poussée dans le dos de de Paeuw. Callioni était à son tour au tapis. Masson trottinait déjà au bord du terrain. En une-deux, Saladino était proche de lober Thieffry. Sothern manquait un contrôle facile devant Thieffry. Une déviation de Simar filait de peu à côté. Masson était remonté sur le terrain. Esquelin armait un missile qui chauffait le gant de Thieffry. Le contre était très beau. Kina se couchait, perclu de crampes. Le match a été très engagé. Il sortait à son tour en boîtant. Il peinait à sortir du terrain. Alex de Paeuw était encore mis en évidence. Thieffry sortait du terrain à 3 min 52 de la fin du match. Ferec prenait la chasuble. Sanchez signait le 3-0 à 121 secondes du terme d'un tir croisé magistral. Dans la dernière minute, Domene provoquait le premier pc de l'Orée. Il était mal stoppé. Le score n'évoluait plus. Gand s'offre une victoire méritée qui s'est jouée comme prévu sur pc.

Le Beerschot a compté sur un Verhoeven 5 étoiles pour arracher le nul à l'Herakles

Herakles-Beerschot 3-3

Herakles : Timmermans, Haig, Hens, A. Leclef, Creffier, M. Donck, N. De Kerpel, Jenness, Struyf, Sanz, Keusters, puis Agulleiro, T. De Kerpel, Hottlet,
Beerschot : H. Verhoeven, Bull, De Sloover, Catlin,, Carson, Mortelmans, H. Peeters, Perez, Rossi, Cabuy, puis van den Ijssel, Goudsmet, Duvekot,S. Verhoeven, Bourg, M. Peeters

Arbitres : MM L. Dooms et R. Tinant

Cartes vertes : 39e De Sloover, 55e Hens, 58e S. Verhoeven
Carte jaune : 39e De Sloover
Les buts : 15e A. Leclef sur pc (1-0), 28e Mortelmans (1-1), 33e Carson sur pc (1-2),58e Carson (1-3), 61e De Kerpel sur pc (2-3), 65e Keusters (3-3)

Cette rencontre entre l’Herakles, 4e de la poule B avec 11 points, et le Beerschot, 4e de la poule A avec 13 points, revêtait une importance capitale pour les deux équipes.
Et plus particulièrement pour le Bee qui, après sa large victoire face au White Star, se devait de confirmer pour laisser derrière lui un Braxgata menaçant : 5e à deux points de l’Herakles et jouant au Daring, 5e de poule B avec 7 points, il pouvait récupérer sa place de quart de finaliste et repousser les Lierrois vers les play-down.

La zone dans laquelle se trouvent ces deux équipes est d’ailleurs très disputée et constitue une des grosses attractions de ce championnat. C’est dire que le monde qui avait envahi la butte de la Hockeyweg était moire de monde.

Premier quart
A chaque minute, une attaque percutante : les dix premières auront été partagées avec des descentes alternatives pour chacune des équipes. 1e minute, attaque du Beerschot sur la gauche. 2e, grosse occasion pour Keusters. 3e, H. Peeters déviait pour Carson dans le cercle : il ne trouvait que le côté du but. 4e, descente de Cabuy sur la droite. Et on pourra continuer ainsi pendant plusieurs minutes d’une rencontre rapide et engagée ; à la limite du nerveux, mais une nervosité positive. C’était à qui devait craquer le premier. Cela faillit se passer à la 8e minute lorsque Mortelmans envoyait un puissant revers que Timmermans déviait du stick. Insensiblement, les locaux imposaient leur jeu sans toutefois pouvoir concrétiser.
Le premier pc est pour A. Leclef qui plaçait à côté du but (10e). Le deuxième forcé à la 15e était parfaitement placé à mi-hauteur par A. Leclef (1-0). Une avance justifiée au bout du premier quart.

Deuxième quart
Cette fois, c’était clairement l’Herakles qui monopolisait la balle. Au terme de plusieurs minutes devant le but des Ours, Jenness se trouvait seul face à Verhoeven et pouvait armer : son tir aboutissait en plein sur le gardien. Le Beerschot sortait de temps à autre mai sans atteindre le cercle local. Sauf sur cet éclair de lucidité avec une action partant de De Sloover vers Cabuy et une passe lumineuse vers S. Verhoeven, complètement oublié en plein cercle : il se plaçait sur son revers et envoyait un obus… dans les nuages. C’était un avertissement : deux minutes plus tard, le Bee se trouvait dans le cercle lierrois, Duvekot envoyait vers Mortelmans qui se retournait (1-1). Les Ours continuaient et H. Peeters arrivait balle au stick devant Timmermans, lequel s’en sortait bien. A la 33e, Perez à 5 mètres de Timmermans envoyait un tir sur le gant du portier lierrois. S’en suivait un premier pc arrêté fautivement. Sur le deuxième, Carson envoyait parfaitement dans le but (1-2). Retournement de situation sur un pressing finalement pas très longue du Beerschot.

Troisième quart
Après un début quelque peu brouillon des deux équipes, la rencontre s’énervait avec une faute non sifflée sur De Sloover qui offrait une belle occasion à l’Herakles d’égaliser : personne à la reprise. Le meilleur jeune au monde signalait à Mr Tinant la faute non sifflée : la verte ne suffisait pas à calmer De Sloover qui se voyait offrir une jaune.

A la 49e minute, l’Herakles obtenait un pc. Les deux premiers tirs de Haig étaient contrés par un pied. Le troisième tir était superbement bloqué par le sabot de Verhoeven. Le gardien mauve allait s’illustrer à deux reprises en bloquant un tir de Jenness et en sortant sur Hottlet. Les Lierrois allaient encore recevoir deux nouveaux pc mais Verhoeven s’imposait. A 52e, l’Herakles obtenait deux autres pc mais à chaque fois le grand Harry était impeccable. Les Lierrois tombaient sur un grand gardien.

Quatrième quart

Après quelques minutes sans grand relief, survenait une perte de balle inattendue d’A. Leclef, Carson envoyait un obus dans le but (1-3). Dans la foulée, les Lierrois forçaient un nouveau pc : cette fois-ci De Kerpel perçait le mur Timmermans (2-3). Nouveau pc, cette fois de l’autre côté : sur le second, la balle roulait devant le but mais sans rentrer. Le jeu devenait plus ouvert, plus décousu. A la 65e, une balle arrivait sur la gauche et Keusters se plaçait sur son revers : vous pouvez imaginer la clameur du public dans cet exercice favori du numéro 25 local (3-3). Nouvelles attaques et nouveaux pc pour l’Herakles : le premier est repoussé par Verhoeven, le second… aussi. Un dernier pc passe devant la ligne de but sans rentrer. Le suspense aura été entier jusqu’au bout.

Watducks - Antwerp 9-1

15e Boccard (1-0), 18e Bertrand (2-0), 20e Dohmen (3-0), 38e Stockbroekx (3-1), 56e Boccard (4-1), 57e Wilbers (5-1), 61e Charlet sur pc (6-1), 62e Pangrazio (7-1), 63e Ghislain (8-1), 65e Bertrand (9-1)

Daring - Braxgata 3-3

4e Dykmans (1-0), 11e Luypaert sur pc (1-1), 12e Luypaert sur pc (1-2), 22e Stanzl (2-2), 63e Robinet (2-3), 70e Dykmans (3-3)

White Star - Racing 1-10

5e Wegnez (0-1), 13e Boon (0-2), 22e Boon (0-3), 23e Boon (0-4), 43e Charlier (0-5), 46e Boon (0-6), 55e Boon (0-7), 57e Torras (0-8), 67e Mathieu (1-8), 68e Garcia (1-9), 69e Cayphas (1-10)