Belgique – Allemagne 6-1

Belgique : Vanasch; van Doren, Hendrickx, Luypaert, Stockbroeckx; Meurmans, Denayer, Gougnard; Boon, Briels, Dockier; Charlier, Keusters, Boccard, De Kerpel, Wegnez, De Sloover

Allemagne : Walter; Muller, Windfeder, M. Grambusch, Trompertz, Rabente, T. Grambusch, Ruhr, Miltkau, Furk, Wellen, Puis Linnekogel, Gomoll, Weinke, Zwicker.

Arbitres : MM. J. Wright (AfS) et P. Wright (AfS)

Cartes vertes : 41e Briels, 51e Windfeder

Carte jaune : 53e T. Grambusch

Les buts : 14e Van Doren sur pc (1-0), 16e T. Grambusch sur pc (1-1), 20e Boon sur pc (2-1), 22e Keusters (3-1), 27e Charlier (4-1), 58e Charlier (5-1), 59e Meurmans (6-1)

La finale de cette demi-finale de World League à Johannesburg opposait deux nations du Top 5 : l'Allemagne (FIH 3) et la Belgique (FIH 5). Sébastien Dockier mettait la balle en jeu. Il fallait attendre la 4e minute pour voir une longue passe de Van Doren qui arrivait sur le stick de Dockier qui était dans le cercle. Son centre n'amenait rien d'intéressant. Cédric Charlier, qui avait le temps d'armer un tir, ne cadrait pas sa frappe. Un gros raté à la 6e minute. Quelques secondes plus tard, Charlier, servi par De Sloover, avait encore la balle devant Walter, mais il ne pouvait éviter la sortie de Walter. Une minute plus tard, Charlier centrait en direction de Boon, mais la balle n'arrivait pas. A la 8e minute, le premier pc était belge à la suite d'un kick. Il était mal stoppé. A la 13e minute, Charlier provoquait un 2e pc pour un kick de Muller. La combinaison entre Boon qui faisait semblant de tirer et le stoppeur Van Doren qui tirait était magnifique. Ce but récompensait un premier quart temps largement dominé par les Belges avec un Cédric Charlier très présent.

Le deuxième quart temps démarrait avec un pc pour un kick de Luypaert après 51 secondes. Tom Grambusch l'envoyait côté gant du côté d'Arthur Van Doren (1-1). Une percée de Tom Boon était spectaculaire, mais elle ne donnait rien. A la 20e minute, le 3e pc belge était accordé alors qu'il n'y avait pas pc. Le sleep de Boon faisait mouche (2-1). Avec 14 pénétrations dans le cercle à 5, les stats parlaient en faveur de la Belgique. Keusters, d'un tip in entre 3 Allemands, était bien servi par Arthur Van Doren. Rurh arrachait ensuite le stick de Luypaert pour le jeter par terre. A la 27e minute, Boccard perçait la muraille allemande et amenait la balle à l'entrée du cercle sur le stick de Charlier qui signait le 4e but belge. Wegnez était proche du cinquième, mais son obus était détourné par Walter. L'entrejeu belge écrasait complètement le jeu. Rurh donnait un coup de stick involontaire à Stockbroekx à 8 secondes de la pause.

La deuxième mi-temps reprenait avec une accélération de Gougnard qui passait à Dockier dont le centre traversait le cercle. Tom Grambusch dévié sur la latte de Vanasch qui avait le réflexe de la détourner. Les Belges laissaient de plus en plus l'intiative aux Allemands qui étaient surtout dangereux à l'entrée du cercle. Briels voyait vert à la 41e. Le troisième quart n'apportait aucun but et quelques actions dangereuses des deux côtés.

Durant le dernier quart temps, les Begles contrôlaient assez facilement le pressing allemand. Le coach de la Manschaft sortait son gardien à 10 minutes et 29 secondes de la fin. Avec une verte et une jaune, les Allemands n'ont jamais été dangereux. Les Belges non plus sauf à la 58e minute lorsqu'une passe de génie de Keusters profitait à Charlier qui n'avait plus qu'à la pousser dans le goal vide. Walter revenait dans le but, mais Meurmans, d'un tir décroisé, scellait le score (6-1) à 90 secondes de la fin.


Les Belges reçoivent aussi deux prix individuels

Vainqueurs du tournoi de Johannesburg, comptant comme demi-finale de la World League de hockey messieurs, les Red Lions ont également décroché deux prix individuels: Arthur Van Doren a été élu meilleur jeune joueur du tournoi et Tom Boon a été sacré meilleur buteur avec 7 buts. Boon devance son coéquipier Cédric Charlier et l'Australien, Jeremy Hayward, auteurs de six buts chacun.

L'Allemand Mats Grambusch a été désigné meilleur joueur. Le prix de meilleur gardien est revenu à l'Espagnol Quico Cortes.

La Belgique a remporté ce tournoi de Johannesburg en dominant 6-1 l'Allemagne en finale, dimanche. Les Red Lions ont assuré leur qualification à la Coupe du monde 2018 organisée en Inde.