McLaren-Mercedes: la nouvelle flèche d'argent tourne déjà

L'écurie de Formule 1 McLaren-Mercedes a présenté et fait rouler mercredi sa nouvelle monoplace MP4-16 sur le circuit de Valence avec la ferme intention de remporter les championnats du monde des constructeurs et des pilotes avec le Finlandais Mika Hakkinen et l'Ecossais David Coulthard

McLaren-Mercedes: la nouvelle flèche d'argent tourne déjà
©(EPA)

L'écurie de Formule 1 McLaren-Mercedes a présenté et fait rouler mercredi sa nouvelle monoplace MP4-16 sur le circuit de Valence avec la ferme intention de remporter les championnats du monde des constructeurs et des pilotes avec le Finlandais Mika Hakkinen et l'Ecossais David Coulthard.

"On a fait de gros efforts. Même Norbert Haug (directeur Mercedes sport) est plus aérodynamique. Il a rasé ses moustaches", a plaisanté Ron Dennis, le directeur de l'écurie Mclaren-Mercedes à propos de la nouvelle MP4-16.

Malgré la première sortie officielle de la star du tennis Boris Becker aux bras de sa nouvelle compagne la chanteuse allemande Sabrina Setlur, la présentation n'a pas donné lieu à un show mais à une intense séance de travail sur le circuit de Cheste. "Avec le changement de réglementation (moins d'appuis), nous avons dû revoir beaucoup de choses. Nous pensons être en mesure de nous battre pour le titre. Nous sommes là pour gagner", a-t-il ajouté.

"La MP-16 n'est pas une évolution, c'est une voiture complètement nouvelle, adaptée aux nouvelles règles", explique le directeur technique Adrian Newey qui a dû dessiner de nouveaux ailerons avant et arrière pour la flèche d'argent 2001. Le moteur V10 Mercedes-Benz FO1-110K est en revanche une évolution du moteur de la saison 2000.

Ron Dennis sait toutefois que la route jusqu'au premier Grand Prix à Melbourne en Australie est encore longue, les premiers essais ayant été écourtés mercredi à cause de problèmes de boîte de vitesse. "Nous avons déjà roulé 500 km avec la voiture, il reste des points à améliorer mais nous sommes confiants. Depuis que je suis chez McLaren, c'est la première fois que nous avons une voiture aussi bonne aussitôt" précise le pilote David Coulthard.

Si la voiture a gardé les mêmes couleurs que lors de la saison 2000, l'écurie a elle été transformée en profondeur, selon Ron Dennis, qui affirme, sans donner de chiffres, qu'il a embauché beaucoup de nouveaux ingénieurs pour renforcer l'équipe. "Nous n'avons jamais été aussi nombreux. C'est nécessaire. Il fallait revoir pas mal de choses pour regagner le titre en 2001", affirme Ron Dennis. "Il ne faut pas vivre dans le passé mais il faut savoir construire dessus. Dans cette optique, nous avons analysé chacun des tours de chacune de nos voitures l'année dernière pour nous améliorer".

Dans la lignée du recrutement du Français Olivier Panis la saison dernière, l'écurie a également embauché un pilote confirmé comme essayeur en la personne de l'Autrichien Alexander Wurz (52 GP avec Benetton). Quant au niveau de performance actuelle de la voiture, Ron Dennis reste laconique: "Les essais hivernaux ont changé: il est impossible de comparer les différentes écuries entre elles puisque personne n'est dans la même configuration. La vérité, on ne la connaîtra qu'à Melbourne. Pas avant".

(AFP)