La course automobile aux couleurs du football

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) vient de donner son accord provisoire pour le démarrage d’une nouvelle compétition, le Premier1 Grand Prix, avec 24 monoplaces rigoureusement identiques portant chacune les couleurs d’un grand club européen ou sud-américain de football.

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) vient de donner son accord provisoire pour le démarrage d’une nouvelle compétition, le Premier1 Grand Prix, avec 24 monoplaces rigoureusement identiques portant chacune les couleurs d’un grand club européen ou sud-américain de football.

«C’est un pas très important pour le développement de nos plans », a déclaré Heinz Schutenberger, directeur exécutif de Premier1 Marketing LTD, dans un communiqué publié mercredi à Zurich, ville où est basée cette société qui développe le concept depuis deux ans.

L’approbation provisoire de l’organisme dirigeant du sport automobile mondial couvre les aspects sportifs et techniques de cette compétition qui devrait comprendre 10 courses la première année, à partir de juillet 2002, selon le communiqué.

«Maintenant nous pouvons continuer avec nos ambitieux plans, a ajouté Colin Sullivan, président-fondateur de Premier1 Grand Prix. Nous avons déjà annoncé des partenariats avec deux des principaux clubs européens de football -Benfica (D1 portugaise) et Leeds United (D1 anglaise)- et nous serons dans une position de confirmer les 22 autres clubs dans les semaines et les mois qui viennent. »

«Comme conséquence directe de la décision de la FIA, Premier1 peut maintenant se consacrer à la construction des moteurs et des châssis à temps pour le début de la compétition », a-t-il ajouté.

Le 28 septembre dernier, le quotidien britannique Daily Telegraph affirmait que les monoplaces auront des châssis italiens Dallara propulsés par des moteur V10 de quatre litres de cylindrée, fabriqués par le Britannique Judd et développant 750 CV. Dallara et Judd ont déjà construit des châssis et des moteurs de F1.

Calendrier définitif en décembre

Si cette nouvelle formule voyait le jour, la grille de départ à Estoril, en juillet 2002, pourrait être constituée de trois clubs pour chacun des championnats majeurs européens: la Liga espagnole, la Serie A italienne, la D1 française, la Premier League anglaise et la Bundesliga allemande. Le reste du plateau serait constitué de clubs néerlandais, belges, portugais et sud-américains.

Premier1 s’attèle désormais à finaliser le calendrier de ses courses pour le soumettre à la prochaine réunion du Conseil mondial de la FIA, en décembre prochain.

Un calendrier provisoire de 10 dates, tous les 15 jours, comme la F1, avait été communiqué le mois dernier à la presse. A chaque fois, deux courses d’une heure devraient être séparées par une longue mi-temps de 30 minutes.

Le projet de calendrier 2002:

. 7 juillet: Estoril (Portugal)

. 21 juillet: Zandvoort (Pays-Bas)

. 4 août: Allemagne (circuit à désigner)

. 18 août: Autriche, Belgique ou République tchèque (circuit à désigner)

. 8 septembre: Angleterre (circuit à désigner)

. 22 septembre: Magny-Cours (France)

. 6 octobre: Barcelone (Espagne)

. 20 octobre: Italie (circuit à désigner)

. 3 novembre: Buenos Aires (Argentine)

. 10 novembre: Interlagos (Brésil) (AFP)

Sur le même sujet