Et si le Cart débarquait à Francorchamps?

La course américaine pourrait avoir lieu fin avrilsur le circuit belge.Les organisateurs sont intéressés. Reste à régler un petit problème de calendrier.

Daniel Striani

A défaut d'accueillir le GP de F 1 fin août, Spa-Francorchamps pourrait abriter, les 25, 26 et 27 avril 2003, une manche de la Formule Cart, le pendant américain de la F 1. Le Cart a sacré des gens comme Mario Andretti (84), Danny Sullivan (88), Emerson Fittipaldi (89), Michael Andretti (91), Nigel Mansell (93), Jacques Villeneuve (95), Alex Zanardi (97 et 98) ou encore Juan-Pablo Montoya (99), soit des pilotes qui ont marqué de leur empreinte, à des degrés divers, la F 1. Avec la disparition, pour raisons économiques, des deux circuits européens (Lausitzring, en Allemagne, et Rockingham, en Angleterre) qui figuraient au calendrier cette année (l'épreuve du Lausitzring fut finalement annulée), Christopher Pook, le président du Cart, a songé à d'autres tracés du Vieux Continent pour pourvoir à leur remplacement. Et à côté de destinations telles que Brands Hatch ou Estoril, on pointe `le plus beau circuit du monde´, c'est-à-dire Francorchamps. `Sur ce qu'il nous a été possible de remarquer ces deux dernières années, le public européen est fort réceptif à notre épreuve, explique Christopher Pook. Nous recherchons des circuits excitants et Francorchamps répond à nos critères.´

Problème de calendrier

L'ennui serait lié au calendrier car pour le week-end des 26 et 27 avril 2003, Spa-Francorchamps est déjà censé accueillir le `Spa Ferrari Days´.

Souffrant de la concurrence de l'IRL, l'autre championnat américain réservé aux monoplaces, le Cart (qui pourrait être racheté par Bernie Ecclestone...) a célébré cette année l'ascension de Cristiano Da Matta, le Brésilien qui roulera en F 1 l'an prochain au volant d'une Toyota. L'exercice 2002 s'est disputé avec seulement dix-huit voitures et plusieurs écuries ont éprouvé les pires difficultés à boucler leur budget.

N'empêche: si Christian Fittipaldi, Jimmy Vasser, Paul Tracy, Michael Andretti, Patrick Carpentier ou Bruno Junqueira devaient débarquer dans les Ardennes, personne ne s'en plaindra! Le spectacle serait assuré...

© Les Sports 2002