Nouvelle victoire de Ferrari et Schumacher

Michael Schumacher a remporté le Grand Prix du Canada, huitième épreuve du Championnat du monde de Formule 1, dimanche sur le circuit Gilles-Villeneuve dans l’Ile Notre-Dame à Montréal.

AFP

Michael Schumacher a remporté le Grand Prix du Canada, huitième épreuve du Championnat du monde de Formule 1, dimanche sur le circuit Gilles-Villeneuve dans l’Ile Notre-Dame à Montréal.

En s’imposant devant son frère Ralf (Williams-BMW) et son coéquipier de la Scuderia Rubens Barrichello, l’Allemand est devenu le premier pilote de l’histoire à enlever sept victoires sur le même tracé.

Ce succès était également le septième de la saison, le soixante-dix-septième de sa carrière et permettait au «Baron rouge» de s’envoler un peu plus vers un septième titre mondial.

Et pourtant, le pilote de la Scuderia paraissait en difficultés après sa sixième place sur la grille de départ obtenue la veille lors des qualifications. «J’ai déjà gagné des courses en partant de plus loin», avait toutefois averti Michael Schumacher.

Il avait raison. Les Renault écartées de la course, Trulli dès le départ, Alonso au 45e tour, la mécanique trahissant pour la première fois de l’année les pilotes de l’écurie française, les Williams-BMW et la BAR-Honda de Jenson Button, sur une stratégie à trois arrêts contre deux chez les «rouges», Michael Schumacher s’imposait de main de maître.

Rien n’avait pu l’arrêter. Button et Montoya terminaient loin du vainqueur, Fisichella (Sauber), Raikkonen (McLaren-Mercedes) et da Matta (Toyota) à plus d’un tour. «C’est fabuleux !» Michael Schumacher résumait ainsi sa victoire qui confortait un peu plus sa place en tête du Championnat, comme celle de Ferrari chez les constructeurs avant le Grand Prix des Etats-Unis, dimanche prochain à Indianapolis.

Sur le même sujet