Williams répond à BAR

Williams-BMW maintient que l'intention de Jenson Button est de piloter pour l'équipe anglo-allemande l'an prochain en F 1, dans un communiqué publié hier après l'annonce par BAR d'une lettre du bureau de reconnaissance des contrats (CRB) validant le contrat BAR-Button. «Il est incorrect d'indiquer que la décision prise par le CRB est une reconnaissance d'une position légale de la FIA», précise le communiqué.

Williams répond à BAR
©AP
Belga

Williams-BMW maintient que l'intention de Jenson Button est de piloter pour l'équipe anglo-allemande l'an prochain en F 1, dans un communiqué publié hier après l'annonce par BAR d'une lettre du bureau de reconnaissance des contrats (CRB) validant le contrat BAR-Button. «Le bureau de reconnaissance des contrats n'est pas un service de la FIA mais une entité indépendante reconnue par les Accords Concorde passés entre les écuries de F 1, les propriétaires des droits commerciaux (FOM) et la FIA. Il est incorrect d'indiquer que la décision prise par le CRB est une reconnaissance d'une position légale de la FIA», précise le communiqué.

«Le communiqué de BAR ce mardi est incorrect. BAR a enregistré ce qu'elle croit être un document valide de Jenson Button pour 2005, poursuit le communiqué. Le CRB n'a pas reconnu la validité de cet accord mais a simplement confirmé la réception du document de BAR. Cela ne signifie pas que le contrat est valable. Pour mémoire, Williams F 1 a un contrat avec Jenson Button déposé au CRB le 22 octobre 2002. Un reçu de ce contrat est aussi en possession du CRB...»

«L'équipe BMW-Williams estime que BAR a failli dans l'application de certaines clauses existantes dans l'option du contrat avec Button, et, de ce fait, le contrat est arrivé à expiration, ce qui valide l'accord passé entre le pilote et Williams», argumente l'écurie Williams. «Dans tous les cas, le CRB n'a pas le dernier mot dans les conflits et doit en référer aux autorités légales appropriées...»

© Les Sports 2004

Sur le même sujet