Les nouveaux règlements augmenteront le suspense

Après une saison survolée par l'écurie Ferrari, de nombreux changements techniques et sportifs ont été introduits pour le Championnat du monde 2005 de F 1 qui débute dimanche à Melbourne, avec une volonté de ralentir les monoplaces, de diminuer les coûts et d'augmenter l'incertitude des courses. Toute la saison de F1 c'est ici sur http://f1.lalibre.be

(AFP)
Les nouveaux règlements augmenteront le suspense
©AP

Après une saison survolée par l'écurie Ferrari, de nombreux changements techniques et sportifs ont été introduits pour le Championnat du monde 2005 de F 1 qui débute dimanche à Melbourne, avec une volonté de ralentir les monoplaces, de diminuer les coûts et d'augmenter l'incertitude des courses.

1. Un moteur pour deux Grands Prix. Cette règle oblige les constructeurs à fabriquer des moteurs capables de rouler environ 1500 km, soit le double de la saison passée. Cette recherche de fiabilité se fera au détriment de la puissance. Comme l'an passé, si un pilote est obligé de changer de moteur avant une course, il reculera de dix places sur la grille de départ. Mais ce nouveau moteur devra désormais durer jusqu'à la fin du GP suivant...

2.Un train de pneus pour tout le Grand Prix.«Un seul train de pneumatiques pour le sec doit être utilisé à la fois pour les qualifications, tous les tours de reconnaissance et pour toute la course. Sauf si un changement de pneus est nécessaire par précaution pour des raisons évidentes de sécurité, seul un pneu crevé ou abîmé peut être changé pendant la course. Les ravitaillements en essence sont interdits en cas d'arrêt au stand pour changer un pneu». Cette mesure obligera les pilotes à utiliser des gommes plus dures, ralentissant ainsi les passages en courbe. Ils devront en outre gérer la course beaucoup plus que la saison passée, avec l'impossibilité d'attaquer de bout en bout.

3. Deux séances de qualifications. Une première séance a lieu le samedi sur un tour lancé. Les pilotes partent dans l'ordre inverse de l'arrivée du GP précédent. Une seconde séance a lieu le dimanche matin sur un tour lancé, les pilotes partant dans l'ordre inverse du classement de la première séance. La grille de départ est déterminée par l'addition des temps des deux séances.

4. Contraintes aérodynamiques. L'aileron avant est relevé de 50 mm en dehors de la zone centrale large de 500 mm. L'aileron arrière est avancé de 150 mm par rapport à l'axe des roues arrière. La hauteur du diffuseur - pièce évacuant l'air sous la voiture à l'arrière - est réduite à environ 40 pc de ce qu'elle était en 2004. Les dimensions du plancher en amont des roues arrière ont été réduites de 120 mm. Au total, les monoplaces 2005 ont perdu environ 25pc d'appui, ce qui diminuera leur vitesse.

© Les Sports 2005