Six voitures seulement

Aucune des quatorze monoplaces chaussées de pneus Michelin n’a pris le départ du Grand Prix des Etats-Unis de Formule 1, dimanche à Indianapolis, rentrant toutes au stand après le tour de formation. Les Renault, Toyota, McLaren-Mercedes, Williams-BMW, BAR-Honda, Sauber-Petronas et Red Bull Cosworth sont toutes rentrées au stand, laissant seulement six voitures disputer la course: deux Ferrari, deux Jordan-Toyota et deux Minardi-Cosworth.Toute la F1 sur lalibre.be

Six voitures seulement
©AP
AFP

Aucune des quatorze monoplaces chaussées de pneus Michelin n’a pris le départ du Grand Prix des Etats-Unis de Formule 1, dimanche à Indianapolis, rentrant toutes au stand après le tour de formation.

Les Renault, Toyota, McLaren-Mercedes, Williams-BMW, BAR-Honda, Sauber-Petronas et Red Bull Cosworth sont toutes rentrées au stand, laissant seulement six voitures disputer la course: deux Ferrari, deux Jordan-Toyota et deux Minardi-Cosworth.

Michelin, qui craignait pour la sécurité des pilotes parce qu’elle n’a pas réussi à déceler l’origine de l’accident de Ralf Schumacher (Toyota) en essais libres, vendredi, avait recommandé à ses écuries partenaires de ne prendre le départ que si une chicane était installée dans le virage relevé avant la ligne droite des stands.

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a refusé.

Sur le même sujet