Hamilton en pole position

Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) occupera dimanche la pole position du Grand Prix de Belgique de Formule 1, treizième épreuve de la saison, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications samedi sur le circuit de Spa-Francorchamps. Suivez le Grand-Prix en DIRECT ce dimanche à 14h Hamilton : "A Spa, on va quelque part..."Toute l'info sur la formule1

AFP
Hamilton en pole position
©EPA

Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a pris samedi le meilleur sur Felipe Massa (Ferrari) pour arracher la pole position du Grand Prix de Belgique de Formule 1, mais les deux hommes s'imposent de plus en plus comme les principaux candidats au titre.

Sur ce qui est probablement la meilleure voiture du plateau, Hamilton ne commet pas d'erreurs et se montre d'une constance remarquable aux avant-postes: il a signé là sa cinquième pole position de la saison, la troisième lors des quatre dernières courses. "Nous n'avons pas commis d'erreurs aujourd'hui et j'ai réussi trois bons tours, s'est-il félicité. C'est très satisfaisant d'ailleurs: vous sortez des stands et vous réalisez à chaque fois un bon tour, c'est appréciable. Je me sens mieux que jamais et la voiture est fiable. Avec l'ensemble qu'on a on sera dur à battre !"

Derrière le Britannique, lancé à toute vapeur vers un titre qui lui avait échappé de peu la saison dernière, un seul pilote semble pouvoir suivre son rythme: Felipe Massa.

Le Brésilien, qui compte pour l'heure six points de retard au Championnat, sera une nouvelle fois le principal adversaire d'Hamilton pour la victoire dimanche. "Felipe (Massa) a réussi de très bons départs ces derniers temps mais on a beaucoup travaillé là-dessus, a repris Hamilton qui avait été doublé de manière impériale par Massa au départ du Grand Prix de Hongrie. Je ne sais pas comment sera l'adhérence dimanche sur la grille mais je pense qu'on sera bien cette fois-ci."

Le Brésilien, qui a pris le dessus sur son coéquipier Kimi Räikkönen pour la neuvième fois cette saison en qualifications (sur 13 courses), était un peu déçu d'avoir manqué la pole position. "J'ai pourtant réussi un tour parfait mais ça n'a pas été suffisant, il nous manquait un tout petit peu de vitesse de pointe pour pouvoir passer devant, a regretté Massa. Les McLaren-Mercedes ont été très solides même si on ne sait pas quelle quantité d'essence ils ont. Le départ sera important, j'espère qu'on sera en mesure de se battre avec eux."

En tout cas, s'ils confirment dimanche en course, Hamilton et Massa semblent devoir rester les deux derniers candidats à se battre pour le titre. Ils sont encore quatre postulants, avec aussi Kimi Räikkönen (Ferrari) et Robert Kubica (BMW Sauber), mais ces deux derniers lâchent du lest. "Lors des dernières courses on a été très proches l'un de l'autre avec Lewis, donc j'espère que ça va rester un duel", a affirmé Massa.

Räikkönen, le "roi de Spa" où il reste sur trois victoires consécutives, aura en effet fort à faire s'il veut prolonger sa série: il partira cette fois quatrième derrière son compatriote Heikki Kovalainen. Ce dernier a confirmé le niveau de performance des McLaren-Mercedes en accrochant la troisième place de grille.

Quant à Kubica, il ne s'est qualifié que huitième. Derrière, les Toro Rosso ont tiré avantage d'une séance de qualifications épargnée par la pluie. Les voitures de l'écurie italienne ont confirmé leurs progrès, avec Sébastien Bourdais neuvième et Sebastian Vettel dixième.

En revanche Toyota n'a pas placé une seule voiture dans les dix premiers. Dans la course à la quatrième place du Championnat, où elle est à la lutte avec Renault et Red Bull, l'équipe nippone s'est ménagée dix points d'avance.

Ce ne sera peut-être pas de trop puisque ses deux rivales sont en bonne position pour marquer des points, avec Fernando Alonso (Renault) sixième sur la grille et Mark Webber (Red Bull) septième.