Kubica fixé dans six jours pour un diagnostic

Le pilote polonais Robert Kubica, victime d'un accident qui a gravement blessé sa main droite, a été brièvement réveillé lundi et a pu bouger ses doigts, "ce qui est encourageant", a dit son écurie de Formule Un, Lotus-Renault, dans un communiqué.

AFP
Kubica fixé dans six jours pour un diagnostic
©AFP Internet

Le pilote polonais Robert Kubica, victime d'un accident qui a gravement blessé sa main droite, a été brièvement réveillé lundi et a pu bouger ses doigts, "ce qui est encourageant", a dit son écurie de Formule Un, Lotus-Renault, dans un communiqué.

Kubica "a été brièvement réveillé par les médecins de l'hôpital Santa Corona de Pietra Ligure (...), a été capable de parler à ses proches et a aussi pu bouger les doigts, ce qui est encourageant pour le reste de sa convalescence", est-il écrit dans le communiqué.

"Le garçon est conscient de ce qui s'est passé", a raconté Giorgio Barabino, le médecin-chef du service réanimation de l'hôpital où Kubica a été opéré. Il a précisé que le pronostic restait réservé pendant encore au moins 48 heures. Selon le docteur Barabino, Kubica a demandé des nouvelles de son copilote, Jacub Geber, sorti indemne de l'accident, survenu dimanche matin au rallye Ronde di Andora.

"Comment va Jacub? Dites-moi comment il va?" ont été les premiers mots de Robert Kubica. Les médecins ont également expliqué que le blessé devrait subir d'autres interventions chirurgicales, et qu'il serait peut-être nécessaire d'opérer à nouveau sa main.

"Hier (dimanche), nous avons travaillé seulement sur les fractures des grands os, a expliqué Francesco Lanza, le médecin-chef du service orthopédie et traumatologie de l'hôpital Santa Corona, afin d'éviter qu'elles n'influent sur l'état général du patient, notamment cardio-vasculaire."

Il a précisé que le pilote devrait également être opéré au coude et à l'épaule, et peut-être à nouveau à sa main droite, partiellement sectionnée par le rail de sécurité lors de l'accident.

Le père du pilote, Arthur, et sa fiancée, Editha, sont à son chevet.