Alonso se plaint lui aussi des nouveaux pneus Pirelli

Le pilote espagnol de l'écurie Ferrari, Fernando Alonso, s'est plaint des pneus Pirelli équipant à partir de cette saison les écuries de Formule 1, après des critiques émises par le champion du monde Sebastian Vettel, dans une interview publiée lundi.

AFP
Alonso se plaint lui aussi des nouveaux pneus Pirelli
©Photonews

Le pilote espagnol de l'écurie Ferrari, Fernando Alonso, s'est plaint des pneus Pirelli équipant à partir de cette saison les écuries de Formule 1, après des critiques émises par le champion du monde Sebastian Vettel, dans une interview publiée lundi.

"Avec les Pirelli, nous ne pouvons pas freiner aussi fort (...) et la traction s'est détériorée", a expliqué le coureur à El Pais, soulignant qu'avec les pneus du fabricant italien qui ont remplacé ceux du Japonais Bridgestone, "il faut faire beaucoup plus attention". "Avant j'arrivais à la fin d'une ligne droite et je freinais de toutes mes forces. Si je fais cela maintenant, ils (les pneus, ndlr) se bloquent, surtout ceux de derrière", explique l'Espagnol.

Alonso, qui a fait des essais avec la nouvelle Ferrari à la fin de la semaine dernière sur le circuit espagnol de Montmelo, près de Barcelone, indique aussi qu'il doit réaccélérer plus progressivement en sortie de courbe pour éviter de perdre l'adhérence. Le champion du monde en titre, l'Allemand Sebastian Vettel, avait lui aussi critiqué fin février les pneus Pirelli, estimant que ceux-ci "se dégradaient trop vite."

Pirelli a été choisi par la Fédération internationale de l'automobile (Fia) comme fournisseur unique des pneus de la F1 pour 2011, 2012 et 2013, en remplacement de Bridgestone, qui a quitté la compétition en fin de saison. L'ouverture de la saison 2011 aura lieu le 27 mars lors du Grand Prix de Melbourne (Australie).