Vraiment pas une bonne année pour Neuville…

Auteur de deux bourdes, le Belge a grillé ses dernières chances d’être sacré et laissé Hyundai dans une position délicate.

Vraiment pas une bonne année pour Neuville…
©AFP
Cette journée de vendredi restera marquée d’une pierre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité