Qui est Amaury Bertholomé, le probable nouveau directeur général du Circuit de Spa-Francorchamps ?

Une officialisation devrait être faite ce mercredi.

Qui est Amaury Bertholomé, le probable nouveau directeur général du Circuit de Spa-Francorchamps ?
©Belga

L'information a été révélée par nos confrères de Sudinfo dans leur édition de ce mercredi. Une fumée blanche aurait enfin surgi au-dessus du Circuit de Spa-Francorchamps pour désigner un successeur à Nathalie Maillet, tragiquement disparue au mois d'aout.

Les noms de Pierre Lalmand (Febiac) et Christian Jupsin (DG Sport) ont longtemps été évoqués mais c'est finalement une personnalité issue du monde politique qui décrocherait la timbale en la personne d'Amaury Bertholomé. Le jury chargé de désigner le nouveau directeur général du "plus beau circuit du monde" devrait valider son nom demain et le soumettre au CA du gouvernement wallon. Une formalité, en d'autres termes.

Actuel chef de cabinet de Pierre-Yves Jeholet, ce Stavelotain trentenaire estampillé MR a notamment été commissaire du gouvernement wallon au Circuit de Spa-Francorchamps mais aussi à la Sogepa, le bras financier de la Région wallonne qui contribue au financement du toboggan ardennais. Il est également président de l'Abbaye de Stavelot qui abrite entre autres le célèbre Musée du Circuit. Il a également représenté son parti dans le cadre de la Commission Publifin.

Le garçon a été recruté plus pour ses qualités de gestionnaire que pour son expertise en sport automobile. Il n'en demeure pas moins un passionné de sports mécaniques et, notamment, de Formule 1 selon son entourage.

"Il n'atterrit pas à la direction du circuit par hasard", nous a confié une source proche de Bertholomé. "C'est quelqu'un de très brillant. Il a beaucoup travaillé dans l'espoir d'obtenir le poste. Il s'est notamment absenté pendant une semaine pour peaufiner ses dossiers au sujet du Spa-Francorchamps. Il occupe une belle fonction en tant que chef du cabinet Jeholet mais il avait besoin d'un nouveau défi. On sait ces derniers temps qu'il avait la tête ailleurs".

Le style Bertholomé s'annonce déjà en rupture avec le style Maillet, rien qu'au niveau de la personnalité du nouveau maître des lieux. "Amaury, il faut apprendre à le connaitre", indique notre interlocuteur. "C'est quelqu'un de très réservé et qui peut paraitre froid et distant quand on l'accostepour lapremière fois. Mais qu'on passe un peu de temps avec lui, on se rend compte qu'il sait rigoler et qu'il a toujours le bon mot qui fait mouche".

Si on se tait dans toutes les langues du côté du Circuit tandis que la Sogepa reconnait qu'une annonce est imminente, la totalité du cabinet Jeholet n'a pas encore été informée du "transfert" d'Amaury Bertholomé vers Spa-Francorchamps. "Aucun mail n'est encore passé à cet égard mais on devrait savoir quoi d'ici mercredi", nous a précisé notre source qui reconnait néanmoins qu'il s'agissait d'un secret de polichinelle et que c'était dans l'air depuis plusieurs semaines.

C'est donc une question d'heures avant que Mr.Bertholomé soit officiellement désigné comme le successeur de Nathalie Maillet.