GP d’Australie : Leclerc arrache la pole après un nouveau match contre Verstappen

Le Monégasque a eu le dernier mot dans sa dernière tentative.

GP d’Australie : Leclerc arrache la pole après un nouveau match contre Verstappen
©Ferrari

La bagarre a de nouveau été royale entre Charles Leclerc et Max Verstappen lors des qualifications du Grand Prix d’Australie à Melbourne. Les deux pilotes s’échangeaient la pole position dans les dernières minutes de la Q3 mais c’est finalement le pilote Ferrari qui avait le dernier mot, mettant tout le monde d’accord avec un chrono en 1:17.868. Verstappen, qui n’est pas totalement à l’aise dans sa Red Bull, était battu pour 286 millièmes.

A un moment en pole provisoire, Sergio Pérez (Red Bull) réalise finalement le troisième chrono, à trois dixièmes de Leclerc. Lando Norris, brillant sur sa McLaren, l’accompagnera en deuxième ligne. Le Britannique est à huit dixièmes. La troisième ligne sera totalement argentée avec Lewis Hamilton qui a eu in extremis le dernier mot face à George Russell. Le héros local, Daniel Ricciardo (McLaren), est crédité du septième temps devant Esteban Ocon (Alpine).

Consternation chez les Espagnols. Carlos Sainz (Ferrari) était décevant neuvième devant Fernando Alonso qui était pourtant bien parti pour être le best of the rest. Alors qu’il réalisait un excellent tour, l’Asturien était trahi, selon lui, par l’hydraulique de son Alpine et allait dans la bac à graviers pour taper le mur. Le drapeau rouge était brandi alors qu’il restait sept minutes, Alonso étant qualifié 10ème vu qu’il n’a pas réalisé de chrono.

Cela signifiait que les deux AlphaTauri ne passaient pas le cap de la Q2. Pierre Gasly ratait la Q3 pour moins d’un dixième et se qualifie 11ème. Yuki Tsunoda est 13ème. Les deux Alfa Romeo loupaient également le coche. Valtteri Bottas s’est hissé au 12ème rang, deux échelons devant son équipier Guanyu Zhou. Déception chez Haas avec Mick Schumacher seulement 15ème.

La Q1 était marquée par l’accrochage à deux minutes du terme entre Nicholas Latifi (Williams) et Lance Stroll (Aston Martin). Les deux Canadiens ne se comprenaient pas, Stroll se rabattant sur Latifi alors que ce dernier s’apprêtait à le passer. Les deux Aston Martin et les deux Williams sont toutes deux éliminées en Q1, tout comme la Haas de Kevin Magnussen. Alex Albon s’arrêtait par ailleurs en toute fin de session suite à un souci d’électronique.

Le départ du Grand Prix d’Australie sera donné dimanche à 7 heures du matin.