WRT remporte les 6 Heures WEC de Fuji en LMP2, Sarah Bovy 2ème en GTE-Am !

Les Belges ont brillé au pays du Soleil Levant.

WRT remporte les 6 Heures WEC de Fuji en LMP2, Sarah Bovy 2ème en GTE-Am !
©WEC

Pour la première fois depuis 2019, le WEC retrouvait le Fuji Speedway pour disputer une course d'un demi-tour d'horloge. De nombreuses écuries débutaient au Japon et c'était également le cas pour WRT. Mais cela n'a pas gêné outre mesure l'équipe de Vincent Vosse qui a décroché la victoire dans la catégorie LMP2 avec son Oreca n°31 confiée à Dries Vanthoor, Robin Frijns et Sean Gelael.

Après un début de saison en dents de scie, le team basé à Baudour devait absolument s'imposer afin de garder ses chances de titres vivaces. Mission accomplie donc pour les Belges qui s'imposent devant les deux Oreca JOTA avec la n°38 de Stevens-De Costa-Gonzalez devant la n°28 de Rasmussen-Jones-Aberdein. On notera la victoire en LMP2 Pro-Am de l'AF Corse n°83 de Perrodo-Rovera-Nielsen.

Comme un triomphe belge n'arrive jamais seul, Sarah Bovy a décroché un nouveau podium dans la catégorie GTE-Am sur la Ferrari 488 n°83 des Iron Dames. Aux côtés de ses équipières Rahel Frey et Michelle Gatting, la Liégeoise termine derrière l'Aston Martin Vantage n°33 TF Sport de Keating-Sorensen-Chaves et devant l'Aston Martin Vantage n°777 D'Station Racing de Fuji-Fagg-Hoshino.

WRT remporte les 6 Heures WEC de Fuji en LMP2, Sarah Bovy 2ème en GTE-Am !
©WEC

Et la victoire au général dans tout cela ? Elle est revenue à la Toyota GR010 n°8 de Buemi-Hartley-Hirakawa qui s'impose avec une confortable avance sur la voiture-soeur n°7 de Kobayashi-Conway-Lopez et l'Alpine A480 n°36 de Negrao-Vaxivière-Lapierre. Malgré plusieurs pépins, les Peugeot 9X8 complètent le Top 5, à 7 tours.

Parade Ferrari en GTE-Pro avec la victoire de la 488 AF Corse n°51 de Pier Guidi-Calado devant la n°71 de Fuoco-Molina. La Porsche 911 RSR n°92 de Estre-Christensen finit 3ème.