Pour les poursuivants de Quartararo, il faut continuer d'y croire

Après Motegi où Bagnaia et Espargaro n’ont pas marqué de points, ce Grand Prix doit être celui du redressement pour les deux dauphins de Quartararo.

Jacquemotte Philippe
Pour les poursuivants de Quartararo, il faut continuer d'y croire
©AFP
En quittant le Japon, les dirigeants de Ducati étaient partagés entre la joie d’une victoire de Jack Miller, leur futur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité