Fernando Alonso a un accord secret avec Ferrari pour rejoindre l'écurie italienne pour quatre ans en 2011. C'est en tout cas ce que révèle le quotidien sportif italien la "Gazzetta dello Sport".

"Personne ne dément et il est évident qu'il y a depuis un bon moment un accord écrit entre Alonso et Ferrari et qu'il porte même sur quatre ans. Il est rempli de détails et d'options mais sa validité débute en 2011 et s'achève en 2014, même si la dernière année est liée à une option", écrit le quotidien.

Le journal en veut pour preuve que le contrat d'Alonso, 27 ans, double champion du monde de F1 en 2005 et 2006, avec Renault n'a été renouvelé que pour un an, et que les contrats des pilotes actuels de Ferrari, Felipe Massa et Kimi Raikkönen, expirent dans deux ans.

Le double champion du monde de Formule un n'a jamais caché son désir de courir pour l'équipe italienne et le président de Ferrari Luca di Montezemolo a récemment entretenu la rumeur en refusant d'exclure la venue de l'Espagnol dans le futur.

Le journal évoque plusieurs clauses dans l'accord entre les deux parties mais indique qu'Alonso pourrait signer avec Ferrari plus tôt, en 2010, si Kimi Raikkönen, champion du monde en 2007, réalise une nouvelle saison décevante. "Si Kimi ne se ressaisit pas" après une saison 2008 décevante, alors la "Scuderia" "cherchera à rompre son contrat pour faire venir Alonso dès 2010", ajoute le quotidien.

Le pilote brésilien Felipe Massa, quant à lui, a connu une année 2008 "excellente" et "peut dormir tranquille sur ses deux oreilles", poursuit la "Gazzetta dello Sport".

Alonso a fait forte impression cette année pour son retour chez Renault après une saison difficile chez McLaren et ce malgré une voiture trop peu compétitive pour viser le titre. Le pilote de 27 ans a remporté deux courses, à Singapour et au Japon, et a terminé cinquième du championnat du monde. Il avait été champion du monde en 2005 et 2006 avec Renault.

Le porte-parole de Ferrari n'a pas voulu commenter l'information, se contentant de déclarer : "Nous pouvons seulement répéter que nous avons deux pilotes sous contrat jusqu'à la fin 2010". Interrogé par l'agence Ansa dimanche, le service de presse de Ferrari a affirmé que "comme d'habitude, il ne commente pas les rumeurs".

(D'après Reuters et AFP)

© La Libre Belgique 2008