L'Australien a décidé de quitter Renault après seulement un an.

Dans la foulée de l'annonce, mardi, du départ de Sebastian Vettel de chez Ferrari, cela a très vite bougé. McLaren vient de confirmer que Daniel Ricciardo épaulera Lando Norris dès 2021 avec un contrat de plusieurs années signé par l'Australien en provenance de Renault. "Carlos Sainz va nous quitter fin 2020," confirme également McLaren.

Alors qu'il n'a disputé qu'une seule année en jaune, "Big Smile" ne croit déjà plus au projet du constructeur français de reconquérir les podiums et les titres mondiaux. Une cruelle déception pour Cyril Abiteboul qui avait cassé sa tirelire (18 millions par an) pour s'offrir les services de l'ex-pilote Red Bull.

"Dans les circonstances difficiles actuelles, il faut de la confiance réciproque pour continuer à avancer. Malheureusement, nos discussions avec Daniel pour le renouvellement de son contrat n'ont pu aboutir..." a déclaré un patron amer. Pour le futur, il devra choisir entre se payer à nouveau très cher les services d'un ancien champion (Fernando Alonso serait candidat et l'on ne voit pas très bien ce qui pourrait attirer Sebastian Vettel) ou faire confiance à un jeune issu de sa filière, soit le fils du milliardaire chinois Zhou (cela pourrait aider dans les circonstances actuelles) soit le prometteur jeune Danois Christian Lundgaard dont on attend les débuts en F2.


Sainz-Leclerc, le duo de pilotes le plus jeune depuis 50 ans au sein de la Scuderia

Ferrari n'a pas attendu plus longtemps pour confirmer que Carlos Sainz Jr sera bel et bien l'équipier de Charles Leclerc et remplacera Sebastian Vettel pour les saisons 2021 et 2022 (avec une option pour 2023).

"Cela nous fera l'équipe la plus jeune depuis 50 ans en F1," a déclaré Mattia Binotto heureux d'accueillir l'Espagnol de bientôt 26 ans (102 GP, un podium et 6e du championnat 2019) dans son écurie.

Au fils du "Matador" maintenant de démontrer qu'il peut lui aussi devenir champion du monde, comme son papa sacré à deux reprises en rallye, est qu'il n'est pas seulement un excellent numéro 2 comme l'ont été par le passé les Massa, Barrichello ou Irvine.