Ce n'est pas une surprise. Comme on s'y attendait avec les suites de la pandémie, le GP d'Australie ne pourra pas ouvrir la saison de GP. L'épreuve de Melbourne a cette fois été reprogrammées du 18 au 21 novembre, entre les GP du Brésil et d'Arabie Saoudite. La saison débutera donc une semaine plus tard à Bahreïn, là où deux courses se sont disputées i y a un peu plus d'un mois.

Ensuite, la Chine est elle aussi annulée pour des restrictions liées aux voyages. Ce GP n'a pour l'instant pas été reprogrammé et à peu de chance de l'être. Après Sakhir, les pilotes de F1 retourneront donc à Imola le 18 avril puis à une autre destination en Europe (probablement Portimao) le 2 mai avant la reprise d'un calendrier on espère normal le 9 mai à Barcelone, Monaco prévu le 23 mai ayant déjà annoncé qu'il n'était pas question d'organiser son GP à huis clos.