A l’issue d’une course rondement menée, Max Verstappen a remporté le Grand Prix d’Abu Dhabi, ultime manche du championnat 2020 de F1. Le Hollandais a mené l’intégralité de l’épreuve et a réalisé un parcours solitaire où il ne fut jamais menacé. C’est la deuxième victoire du fer de lance de Red Bull Racing cette année.

Le tiercé de la course est absolument identique à celui des qualifications. Les Mercedes complètent le podium mais terminent à distance respectable de la Red Bull n°33. Valtteri Bottas décroche la médaille d’argent et termine à 15 secondes de Verstappen. Lewis Hamilton finit 3ème et termine à 2 secondes de son équipier.

Alex Albon échoue au pied du podium. Malgré un rush final où il a tenté de faire la jonction avec Hamilton, le Thaïlandais, dont l’avenir n’est toujours pas fixé, finit à 1,5 seconde du Britannique. Près de 20 secondes séparent Albon de son équipier.

McLaren signe un tir groupé avec Lando Norris se hissant dans le quinté de tête devant son équipier Carlos Sainz. Les Oranges arrachent la 3ème place au classement des constructeurs au détriment de Racing Point. Sainz est cependant sous investigation pour avoir excessivement ralenti à l’entrée de la pitlane. L’incident sera analysé après l’arrivée.

Septième position pour Daniel Ricciardo (Renault), qui s’offre le meilleur tour en course, devant Pierre Gasly (AlphaTauri). Esteban Ocon (Renault) souffle la 9ème place à Lance Stroll (Racing Point) dans les derniers hectomètres.

Le grand perdant du week-end est assurément Racing Point qui a perdu la 3ème place au classement des constructeurs. La course des Roses fut hypothéquée dès la 1ère partie de la course avec l’abandon sur problème mécanique de Sergio Pérez, victime d'une perte de puissance. Le point de la 10ème place de Stroll n’a pas suffi à résister à McLaren.

Les F1 reprendront la piste ce mardi sur le circuit de Yas Marina pour les rookie tests. Le 1er Grand Prix 2021 est programmé à Melbourne, en Australie, les 18-21 mars prochains.