Dans les faubourgs de Budapest, Mercedes a réalisé une véritable démonstration. Lewis Hamilton a signé la 90e pole position de sa carrière lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie. Le Britannique a signé un nouveau record du tour du circuit du Hungaoring en 1:13.447. Hamilton devance pour un dixième son équipier Valtteri Bottas qui a néanmoins amélioré dans sa dernière tentative.

Si la première ligne sera toute noire, la deuxième sera toute rose. Lance Stroll a réalisé le troisième chrono devant son équipier Sergio Pérez. Les Racing Point sont à l’aise en Hongrie, comme les Mercedes. Troisième ligne 100 % rouge avec Sebastian Vettel devant Charles Leclerc. Légère contre-performance de Max Verstappen, seulement 7e avec sa Red Bull. Suivent les McLaren de Lando Norris et Carlos Sainz.

En proie à des soucis moteur, Pierre Gasly (AlphaTauri) complète le Top 10 sans avoir signé le moindre tour chronométré en Q3. Les Williams ont brillé lors des qualifications. George Russell s’est qualifié au 12e rang, trois échelons devant son rookie d’équipier Nicholas Latifi.

La principale déception de ces qualifications est l’élimination en Q2 d’Alex Albon. Le pilote Red Bull a été gêné dans le trafic lors de sa dernière tentative chronométrée. Tempérant contre son équipe, le Thaïlandais doit se contenter de la 13e place sur la grille.

Les Renault sont également restées coincées en Q2, Daniel Ricciardo et Esteban Ocon étant relégués en 11e et 14e positions. Naufrage des Alfa Romeo, Antonio Giovinazzi et Kimi Räikkönen fermant la marche.

© DR