Max Verstappen a décroché la victoire à l'issue d'un Grand Prix du Brésil de Formule 1 très animé, dimanche à Sao Paulo.

Au terme des 71 tours des 4,307 km du circuit d'Interlagos de ce 20e des 21 rendez-vous du championnat du monde 2019, le Néerlandais au volant de la Red Bull-Honda) a décroché à 22 ans son 8e succès en F1, et le 3e en 2019 après l'Autriche et l'Allemagne. Il a devancé de 6 secondes son ancien équipier Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda). Le Français a résisté jusqu'au bout (62/1000es d'avance sur la ligne d'arrivée) au néo-sextuple champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) pour monter sur le premier podium de sa carrière en F1. Toutefois le Britannique a eu un accrochage peu avant l'arrivée avec le Thaïlandais Alexander Albon (Red Bull-Honda) et a été sanctionné.

Le Britannique a écopé de 5 secondes de pénalité à l'issue du Grand Prix Cette pénalité fait reculer le sextuple et nouveau champion du monde de la 3e à la 7e place du classement de la course. Il offre à l'Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren-Renault), remonté de la dernière place sur la grille après une panne en qualifications, son 1er podium en F1. 

La course, qui a vu la voiture de sécurité intervenir à plusieurs reprises en fin d'épreuve, a été marquée au 66e tour par l'accrochage entre les deux Ferrari et leur abandon. Sebastian Vettel a heurté Charles Leclerc alors qu'il voulait lui prendre la 4e place. L'Allemand a provoqué le déjantage de la roue avant droite du Monégasque avant de voir son pneu avant gauche éclater.

Au classement du championnat du monde, Lewis Hamilton est  assuré de son 6e titre depuis le précédent Grand Prix aux Etats-Unis. Il devance son équipier Valtteri Bottas, contraint à l'abandon au 53e tour, qui en totalise 314. Max Verstappen profite de l'abandon de Leclerc pour s'emparer de la 3e place (260). Le pilote Ferrari est 4e avec 249 unités devant Vettel 5e (230). 

La 21e et dernière épreuve du championnat du monde se déroulera à Abou Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, le 1er décembre.