Moteurs Même s’ils ne peuvent pas viser la victoire, les Français veulent briller à domicile.

Le plan de circulation mis au point après la catastrophe de 2018 a plutôt bien fonctionné. Il faut dire que les spectateurs, échaudés par la mauvaise expérience de l’an dernier, ne sont sans doute pas venus aussi nombreux dès le vendredi.

Mais les tribunes seront bien combles ce dimanche, même si les chances d’entendre résonner La Marseillaise sont toujours aussi nulles.

Si les Bleus sont redevenus sacrés vingt ans après en football, on attend depuis 1993 déjà le successeur du quadruple champion du monde Alain Prost.

(...)